Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

MTQ

Stationnement en bordure de route: rappel des règles à suivre

durée 10h00
3 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En cette période estivale où la circulation est accrue sur le réseau routier, le Ministère des Transports du Québec tient à rappeler certaines règles et bonnes pratiques à adopter concernant le stationnement en bordure de route.

En effet, les véhicules garés en bordure de route peuvent représenter un danger pour les usagers. Par ailleurs, le risque augmente lorsqu’il s’agit de longues suites de véhicules, créant un effet de couloir qui diminue la visibilité, distrait les conductrices et conducteurs, et multiplie les obstacles pouvant causer de graves blessures en cas de collision.

Ainsi, pour la sécurité de toutes et de tous, les conducteurs qui immobilisent leur véhicule le long d’un chemin public doivent :

- s’assurer qu’aucune signalisation n’interdit le stationnement en bordure de la route;
- dégager entièrement la chaussée sur les routes où la vitesse affichée est de 70 km/h ou plus et, dans tous les cas, éviter d’entraver la circulation des véhicules
routiers;
- veiller à ce que le véhicule stationné ne gêne pas la circulation ni les travaux en
cours, le cas échéant;
- s’assurer que la signalisation en place demeure visible pour les autres usagers;
- éviter de se stationner à la même hauteur qu’un véhicule déjà garé de l’autre côté
de la route;
- laisser l’accès libre aux commerces et aux propriétés privées;
- s’abstenir de s’immobiliser sur une bande cyclable.

Rappelons qu’il est interdit de se garer en bordure d’une autoroute, sauf en cas
d’urgence. Sur d’autres types de route, de la signalisation peut également interdire le stationnement dans certaines zones ou selon des périodes définies.

Le Code de la sécurité routière prévoit que les usagers de la route qui ne se conforment pas aux règles concernant le stationnement en bordure de route s’exposent à des amendes. De plus, un agent de la paix est autorisé, dans certaines circonstances, à faire déplacer et remiser, aux frais de son propriétaire, le véhicule routier en infraction.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Travaux en cours à Beauharnois

La Ville de Beauharnois avise ses citoyens que des travaux sont en cours sur son territoire et qu'ils se poursuivront demain, le jeudi 18 août. Le chantier prend place sur le boulevard Cadieux, entre les rues Morell et Edmour-Daoust.  Cette entrave partielle est nécessaire pour permettre la réalisation de travaux d'asphaltage. La circulation ...

Quatre entraves annoncées dans le Suroît

Le Ministère des Transports avise les usagers de la route de la tenue de quatre entraves sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges au cours des prochains jours. La première se tient aujourd’hui, le mercredi 17 août, sur la rue Saint-François, entre les rues Joly et la rue Saint-Anselme, à Rigaud. Cette entrave est nécessaire en raison de la tenue ...

Avez-vous emprunter la navette gratuite à Salaberry-de-Valleyfield?

La Ville et la Société de transport de Salaberry-de-Valleyfield annonçaient en juillet dernier l’implantation de la toute première Navette centre-ville, une option de transport collectif gratuit pour les citoyens sur présentation de la Carte Accès. À lire également: Démarrage du chantier du projet Buntin à Salaberry-de-Valleyfield « Par ce ...