Publicité

1 janvier 2022 - 07:00

En vigueur dès le 1er février

Le péage de l’autoroute 30 dévoile ses nouveaux tarifs pour 2022

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

À partir du 1er février 2022, les frais de passage au péage de l’autoroute 30 seront de 1,50 dollar par essieu pour les véhicules de catégorie 1, soit 3,00 dollars pour une voiture standard. Le tarif pour les véhicules de catégorie 2 sera quant à lui de 2,25 dollars par essieu.

A30 Express explique que les tarifs sont déterminés en fonction du nombre de passages. « C’est pourquoi à la même période l’année dernière, l’organisation avait annoncé une diminution significative des tarifs due à la forte baisse d’achalandage qui résultait de la pandémie. Le tarif varie à chaque palier de 2 000 véhicules franchissant le péage par jour », explique la société par communiqué.

En 2020, le nombre de passages était sous le cap des 20 000 véhicules. Puisque l’achalandage de l’année 2021 est situé à plus de 22 000 véhicules et donc supérieur à l’année 2020, les tarifs augmentent.

A30 Express ajoute toutefois que l’intégralité de l’achalandage perdu en raison de la pandémie n’a pas été retrouvée et que les tarifs 2022 resteront inférieurs aux tarifs d’avant la pandémie.

Les revenus de péage sont partagés avec le ministère au-delà d’un certain seuil et permettent de rembourser la dette contractée pour la construction de l’A30. Ces revenus vont également à l’entretien de la route.

Rappelons que le transpondeur A30 Express est gratuit, sans aucun coût d'achat ni aucuns frais de gestion pour les comptes de catégorie 1-2 avec état de compte électronique.

Pour plus de précisions, l'intégralité des tarifs A30 Express et la grille tarifaire 2022 sont disponibles sur le site Web a30express.com. Les tarifs 2021 restent en vigueur jusqu’au 31 janvier 2022.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.