Publicité

24 septembre 2021 - 05:00

Problématique récurrente sur son territoire

Saint-Étienne-de-Beauharnois achète un second afficheur de vitesse

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l'instar de plusieurs autres municipalités de la MRC de Beauharnois-Salaberry, celle de Saint-Étienne-de-Beauharnois est également aux prises avec des problèmes de vitesse dans ses rues. À cet égard, la localité fait le point sur la situation. 

Dans un premier temps, l'administration municipale se dit consciente de la problématique sur son territoire et qu'il en va de la sécurité des enfants. Elle rappelle avoir fait l'acquisition d'un afficheur de vitesse pour réduire la vitesse dans ses différentes rues. Un deuxième appareil du même type a aussi été acheté récemment et la municipalité est en attente de pouvoir en prendre possession. 

Elle précise aussi que la juridiction du Chemin St-Louis appartient au Ministère des Transports. C'est pourquoi l'an dernier, elle a contacté le Ministère des Transports pour modifier la zone de 70 km à 50 km entre la rue Cazelais et la rue Jean-Guy. La réponse? Si cette zone affichait une vitesse de 50 Km, il n'y aurait plus de transport scolaire dans ces rues, une information confirmée ensuite par l'entreprise assurant le transport scolaire. 

La municipalité a donc décidé de ne pas enlever le transport scolaire dans ce secteur puisque beaucoup de jeunes enfants devraient marcher. À l'autre extrémité du Chemin St-Louis, la municipalité à allonger la zone de 50 km pour modérer la vitesse. 

 Plusieurs étapes franchies dans le dossier 

Voici les procédures entreprises par le conseil municipal pour trouver une solution à la vitesse chemin Saint-Louis :

1. Août 2018 : résolution du conseil no. 18-308 mandatant Ruesécure pour la réalisation d'une étude pour l'aménagement d'infrastructure de transport actif; 

2. Novembre 2018 : Rapport de diagnostic présenté à la municipalité par Ruesécure; 

3. Demande de rencontre avec le Ministère des Transports - résolution no. 19-060; 

4. Juin 2019 : Réunion avec la Direction de la coordination et des relations avec le milieu, Direction générale de la Montérégie MTQ et avec un agent de liaison avec les partenaires, Direction de la coordination et des relations avec le milieu, Direction générale de la Montérégie MTQ pour demander au Ministère des Transports puisque la route 236 (chemin Saint-Louis) est une route numérotée provinciale de diminuer la vitesse sur le chemin Saint-Louis. 

La Municipalité a aussi demandé à la Sûreté du Québec d'être présente sur le territoire à maintes reprises. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.