Publicité

7 juillet 2021 - 11:00

Exo

Transport en commun: les enfants de moins de 11 ans voyagent gratuitement

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dans le cadre de sa refonte tarifaire, l’Autorité régionale de transport métropolitain, annonce la gratuité pour les enfants de moins de 11 ans, et ce, sur l’ensemble de son réseau de transport collectif, dont EXO. La saison estivale étant bel et bien amorcée et les mesures de déconfinement un peu moins restrictives, voilà une bonne raison de redécouvrir les plaisirs qu’offre la région métropolitaine.

En effet, depuis le 1er juillet, les enfants de moins de 11 ans peuvent se déplacer gratuitement, en tout temps, sur l’ensemble du réseau métropolitain, s’ils sont accompagnés d’une personne de 14 ans et plus qui en assure la surveillance. Cette personne doit toutefois détenir un titre de transport valide et ne peut pas accompagner plus de 5 enfants.

Simplification de la tarification

En plus d’offrir la gratuité aux enfants, la refonte mise en place le 1er juillet vient également, simplifier l’offre tarifaire pour l’ensemble des usagers.

Concrètement, dans la région, cette refonte tarifaire implique notamment l’ajout des titres mensuels et unitaires Tous modes et des titres multizones.  Les usagers verront également le retrait instantané de 153 titres existants dont les tarifs sont supérieurs aux nouveaux titres.

La nouvelle grille de tarifs prévoit également une harmonisation des rabais de 40% aux étudiants à temps plein de 18 ans et plus. Quant aux titres Tous modes, ces derniers permettront aux détenteurs d’accéder à tous les types de transport en commun dans une ou plusieurs zones données.

Ainsi, un usager qui achète un titre mensuel incluant la zone C ( couronne Sud, donc Vaudreuil-Soulanges) et la zone A (l’agglomération de Montréal) pourra utiliser les autobus, le métro, les trains et éventuellement le REM, le tout, pour moins de 200$ par mois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.