Publicité

16 avril 2021 - 12:26

Le MTQ dévoile ses plans

Huit projets routiers à venir sur le territoire de la MRC d'ici 2023

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est ce vendredi, le 16 avril, que le gouvernement provincial dévoilait les projets routiers et maritimes qui seront réalisés entre 2021 et 2023 en Montérégie. Au total, les municipalités de la MRC de Beauharnois-Salaberry feront l’objet de huit chantiers majeurs du MTQ pendant cette période selon les projections dévoilées.

« L'annonce d'aujourd'hui représente une très bonne nouvelle pour les citoyens de la Montérégie. Ces investissements contribueront à la création de nouveaux emplois chez nous et donc, par le fait même, au dynamisme ainsi qu'au développement économique de notre région. Les travaux de réfection qui seront menés permettront d'améliorer la qualité de vie des Montérégiens en leur assurant des déplacements plus sécuritaires et surtout plus efficaces sur l'ensemble de notre réseau. Des travaux étaient réclamés à plusieurs endroits et par ces investissements, le gouvernement démontre qu'il est à l'écoute de vos besoins », a lancé le ministre responsable de cette région administrative et député de Borduas, Simon Jolin-Barrette lors d'un point de presse virtuel. 

Huit chantiers majeurs dans la MRC

D’ici 2023, ce sont huit projets routiers qui seront concrétisés sur le territoire régional. Les voici:

Beauharnois:

- Asphaltage de la route 132, entre le tunnel de Melocheville et le pont de la rivière Saint-Louis (1 à 5 M$);

- Asphaltage de la route 205, au sud de l’autoroute 30 (1 à 5M$);

- Réfection d’un ponceau sous la route 236, dans le secteur du rang Saint-Laurent (Moins de 1M$);

Sainte-Martine:

- Asphaltage de deux sections de la route 205 : à Sainte-Martine, à la suite du pont Mercier-Laberge jusqu’aux limites avec la municipalité de Beauharnois, et à Sainte-Clotilde, du chemin de l’Église jusqu’au chemin de la Rivière (1 à 5 M$);

- Reconstruction du pont Saint-Joseph, sur le rang Saint-Joseph, au-dessus de la rivière Esturgeon (1 à 5 M$);

- Stabilisation des berges de la route 205 (1à 5 M$);

Qu’en est-il de la route 138 entre Sainte-Martine et Mercier? « À la suite de plusieurs accidents mortels survenus sur ce tronçon en 2019, nous avons établi un plan d’action très costaud pour ce secteur. Plusieurs actions ont été mises en place depuis sur place, comme la mise en place d’une clôture à neige lors de la saison hivernale pour réduit la poudrerie, le marquage sonore avec bande centrale au sol pour rendre plus difficile les dépassements. La vitesse a été aussi réduite à 80km heure dans le secteur. Selon nos observations, toutes ces mesures fonctionnent bien », a précisé Alain-Marc Dubé, ingénieur au MTQ.

Son collègue, Fadi Moubayed, a ajouté qu’il ne reste qu’une seule étape à réaliser soit celle-ci de la mise en place permanente d’une haie brise-vent. « On vise à créer un écran brise-vent permanent afin de réduire la poudrerie, cependant comme nous ne sommes pas propriétaires des terrains situés à proximité, nous allons devoir en faire l’acquisition. C’est donc un projet à prévoir sur le long terme. »

Saint-Urbain-Premier:

- Reconstruction du pont Bourcier sur la montée de la Rivière-des-Fèves, au-dessus de la rivière des Fèves ( Moins de 1M$):

- Reconstruction du pont Lavigueur sur le chemin de la Rivière-des-Fèves, au-dessus de l’affluent de la rivière des Fèves (1 à 5 M$);

Grande absente de cette planification routière, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pourrait cependant voir le dossier du boulevard Monseigneur-Langlois se régler. « Nous sommes à mettre la dernière touche au projet de feu de circulation temporaire qui sera installé à l’angle Bord-de-l’Eau-Monseigneur-Langlois plus tard cet automne si le projet avance comme prévu. Une annonce est aussi en préparation en ce qui concerne le camionnage sur cette artère routière », a précisé M. Dubé.

Est-ce qu’un scénario permanent se pointe le bout du nez pour remplacer le feu de circulation temporaire installé cet automne ? « Cette alternative va passer par une restructuration définitive de la route qui est à attacher avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield sur le long terme. »

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.