Publicité

22 janvier 2021 - 09:00 | Mis à jour : 12:01

Modification de trajet sur les lignes 1 et 28

Transport local: impact sur les citoyens de Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Dès ce dimanche, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield mettra en place un nouveau service de transport collectif local sur son territoire. Cette décision unilatérale de la part de la municipalité engendrera des répercussions sur les lignes 1 et 28 du service de transport d’EXO qui passent sur le territoire de Beauharnois. 

Les autobus des lignes 1 et 28 du secteur EXO Sud-Ouest ne desserviront plus les arrêts situés dans la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et ainsi, le CÉGEP de Valleyfield ne sera plus desservi par EXO.

Tarification

Les usagers des services d’EXO devront conserver leur carte OPUS et leurs titres Sud-Ouest, cependant ces titres ne seront plus valides sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield, prévient la Ville de Beauharnois. 

Les clients désirant utiliser le nouveau service local pourront notamment se procurer le titre de la Société de transport de Salaberry-de-Valleyfield (STSV) au terminus de Salaberry-de-Valleyfield ou à la tabagie bric-à-brac de Beauharnois.

Pour obtenir plus d’information sur l’offre de service de transport collectif local, nous vous invitons à consulter le site internet de la Société de transport de Salaberry-de-Valleyfield.

" La Ville de Beauharnois est bien désolée de cette décision prise par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Étant une ville hors de la CMM, la municipalité a choisi de ne pas renouveler son entente avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), ce qui fait qu’EXO n’a d’autres choix que d’arrêter d’offrir son service à Salaberry-de-Valleyfield. Il s’agit d’une situation hors de contrôle pour exo et pour la Ville de Beauharnois", précise la localité par voie de communiqué. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.