Publicité

20 janvier 2021 - 15:15

Acquisition de matériel signalitique

Salaberry-de-Valleyfield va investir 66 000$ pour réduire la vitesse dans ses rues

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des prochaines semaines, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield investira 66 000$ dans l’achat de matériel signalétique et la construction de mesures de modération de circulation pour réduire la vitesse dans ses quartiers.

Une résolution en ce sens a été adopté ce mardi 19 janvier en soirée par le conseil municipal qui tenait sa première réunion de l’année en mode virtuel. « Les élus sont très sensibles aux problématiques de vitesse dans leur quartier respectif. À la suite de leur nombreuses représentations, la Ville a débloqué un budget de 66 000$ pour faire l’achat de matériel qui nous aidera à réduire la vitesse dans nos rues dès ce printemps », a précisé le maire Miguel Lemieux.

Parmi ces futures acquisitions, on va retrouver des dos d’ânes, des panneaux d’arrêt lumineux, des traverses piétonnes lumineuses, des balises de rues et des afficheurs de vitesse. « Ils seront installés un peu partout dans tous les quartiers dès ce printemps », a mentionné le premier magistrat.

L’achat d’équipement se fera en fonction de l’analyse et des recommandations faites par le comité de circulation selon les requêtes reçues.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.