Publicité

27 juin 2020 - 07:00

Plusieurs dépenses prévues

Le CN investira 235 M$ au Québec au cours des prochains mois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le CN confirme, en ce vendredi 26 juin, qu’il prévoit investir environ 235 millions de dollars au Québec en 2020. Ces investissements créeront une plus grande capacité qui encouragera l'utilisation du rail pour le transport sur de longues distances, réduisant du coup les émissions de GES.

Les investissements porteront entre autres sur divers projets de technologie de l’information, la commande intégrale des trains, le remplacement de rails et de traverses ainsi que l’entretien de passages à niveau, de ponceaux, de systèmes de signalisation et d’autres éléments d’infrastructure de la voie.

« Ces investissements majeurs sont une excellente nouvelle pour l’économie québécoise. Ils permettront de renforcer l’intermodalité, notamment par l’entremise du vaste réseau ferroviaire du Canadien National. De plus, en modernisant ses infrastructures, le CN contribuera à améliorer l’efficacité de la chaîne logistique québécoise, dans laquelle elle joue un rôle essentiel », indique Charles Milliard, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

Investissements dans des technologies améliorant la sécurité 

Saviez-vous que les trains de marchandises réduisent les émissions de GES de 75 % par rapport à ceux émis par les camions? En fait, ils permettent de remplacer plus de 300 camions, réduisant aussi les embouteillages, les accidents et les charges sur les infrastructures de transport public. 

Le CN précise qu’il continuera également à investir dans d'importantes technologies améliorant la sécurité, telles que le programme autonome d'inspection des voies et les portails d'inspection automatisés.

Le programme d’entretien comprend notamment : 

  • le remplacement des rails sur une distance de plus de 20 milles;
  • la pose de près de 140 000 traverses neuves;
  • la reconstruction de la surface de 47 passages à niveau;
  • des travaux d’entretien des ponts, des ponceaux, des systèmes de signalisation et d’autres éléments d’infrastructure des voies.

Le Québec en chiffres :

  • Dépenses en immobilisations : plus de 1,8 G$ au cours des cinq dernières années
  • Effectif : environ 3 925 personnes
  • Milles de parcours en exploitation : 2 041
  • Partenariats communautaires : 3,2 M$ en 2019
  • Dépenses à l’échelle locale : 2,1 G$ en 2019
  • Impôts et taxes en espèces versés : 211 M$ en 2019

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.