Publicité

7 mai 2020 - 07:00 | Mis à jour : 11:00

Mise à niveau des infrastructures

Des travaux majeurs s'amorceront à Salaberry-de-Valleyfield ce lundi

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le lundi 11 mai marquera le début d'importants travaux visant la réfection des infrastructures souterraines de la rue Jacques-Cartier et des rues connexes à Salaberry-de-Valleyfield. Ce projet de mise à niveau des infrastructures permettra le remplacement des égouts, de l’aqueduc et la reconstruction de la chaussée dès la fin de l’année 2020.

À lire aussi: 

« On va mettre en place un plan de dépistage plus massif », dit le Dr Horracio Arruda

En 2021, une dernière couche d’asphaltage et une touche finale mettront fin à ces travaux majeurs qui seront divisés en plusieurs phases. La première consiste à la fermeture des rues Clermont, Jacques-Cartier (de Salaberry à Clermont, puis de Taillefer à Sainte-Marie nord), Wilfrid et de l’avenue du Parc.

Le tout débutera par des travaux préparatoires, tels que l’installation d’un réseau temporaire d’eau potable, des inspections vidéo, l’enlèvement du pavage, etc. Sous la supervision de la Ville, les travaux seront réalisés par l’entrepreneur Action Progex inc. du lundi au jeudi, de 7 h à 18 h 30.

Les rues Clermont, Jacques-Cartier (de la rue Salaberry jusqu’au boulevard Sainte-Marie sud) et Wilfrid (de Nicholson jusqu’au terrain vacant), l’avenue du Parc (de Nicholson à Jacques-Cartier) et le boulevard Sainte-Marie (de Jacques-Cartier à l’ancienne voie ferrée) sont concernés par ces travaux. 

Les impacts à prévoir

Plusieurs fermetures de rues sont donc à prévoir. Afin de faciliter les déplacements, certains chemins temporaires seront construits. Pour consulter les chemins de détour et les zones de travaux, référez-vous à l'onglet projets du site web municipal. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.