Publicité
7 décembre 2019 - 06:00

Collision mortelle sur la route 138 à Sainte-Martine ce mercredi

Une pétition pour faire bouger le MTQ après la mort de deux jeunes sur la route 138

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La route 138, située entre la Ville de Mercier et la municipalité de Sainte-Martine dans la MRC de Beauharnois-Salaberry a pris la vie de deux jeunes de la petite localité le mercredi 4 décembre en soirée. Puisque cette route de juridiction provinciale est jugée dangereuse en hiver par les administrations municipales, une pétition a vu le jour pour bouger les choses auprès du ministère des Transports du Québec.

La collision meurtrière s’est produite alors que le couple formé de Samuel Roy, 19 ans et Anaïs Primeau, 16 ans rentrait chez eux après un cours de conduite suivi par la jeune femme.

Une route problématique

Depuis plusieurs années, les élus municipaux de Mercier et de Sainte-Martine clament que cette route est dangereuse en hiver. La présence de plusieurs champs et les grands vents occasionnés par ceux-ci compliquent les opérations d’épandage d’abrasif sur la portion de route où s’est produit l’accident.

Près de 100 collisions avec blessés en 23 mois

Cet automne, trois personnes ont aussi perdu la vie presqu’au même endroit où couple d’adolescents a péri ce mercredi. Depuis janvier 2018 et jusqu’en novembre 2019, près de 100 collisions avec blessés sont survenus sur la route 138 selon les corps de police qui dessert ce territoire, soit la Sûreté du Québec et le Service de police de la Ville de Mercier.

Une pétition pour faire bouger le MTQ

Dans les faits, la route 138 est de juridiction provinciale et appartient au MTQ. Exaspérés par le nombre d’accidents qui y surviennent annuellement, Sylvain Lacoursière a lancé une pétition pour que le gouvernement prenne action. Via cette démarche, quatre solutions sont proposées au MTQ, soit: 1) planter des arbres autour des zones venteuses, 2) mettre en place un système de déneigement beaucoup plus efficace qu’actuellement, 3) ajouter une voie de dépassement pour la compagnie Charrette afin d’évter aux automobilistes de ralentir brusquement et 4) réduire la vitesse maximale à 70km\h avant la grande courbe jusqu’à l’entrée de Sainte-Martine.

Au moment d’écrire ces lignes, la pétition cumule 25 000 signatures. De son côté, la mairesse de Sainte-Martine et préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry s’est exprimé sur Facebook. «  Il est certain que nous réclamons aujourd'hui des actions, comme nous l'avons fait dans le passé, pour s'assurer que ce drame sera le dernier. Les citoyens ont de plus en plus peur de cette route et l'histoire leur donne raison. Que pouvons-nous faire pour améliorer la situation ? Une pétition circule en ce moment demandant des actions concrètes pour améliorer ce tronçon de la route 138. Si vous êtes d'accord avec les énoncés, je vous invite à la signer. La mobilisation citoyenne a toujours fait avancer les choses plus rapidement. Nous savons que nous en aurons pour des années à panser nos cœurs. Nous ne voulons pas que cela prenne encore des années pour changer les choses », précisait-elle entre autre avant de souhaiter ses plus sincères condoléances aux familles éprouvées.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.