Publicité
4 décembre 2019 - 08:00 | Mis à jour : 16:40

1er janvier 2020

Taxibus: la MRC de Beauharnois-Salaberry annonce la fin du service

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le service de transport régional implanté dans la MRC de Beauharnois-Salaberry, le Taxibus, roule présentement ses derniers kilomètres sous sa forme actuelle. C’est que pour des motifs à la fois économiques et logistiques, les élus de l’instance régionale ont décidé d’interrompre ce service à compter du 1er janvier 2020.

La décision a été prise lors de son assemblée publique du 27 novembre dernier par le conseil des maires de la MRC de Beauharnois-Salaberry. « Ce choix repose sur des motifs à la fois économiques et logistiques. Ils nous en coûtaient en effet de plus en plus cher pour maintenir le service, alors que celui-ci ne desservait en fait qu’un nombre très restreint d’usagers. De plus, dans un contexte d’incertitude généré par la mise en vigueur du projet de Loi 17 concernant le transport rémunéré de personnes par automobile, nous nous butons carrément à une totale absence d’intérêt de la part de la majorité des fournisseurs de transport du territoire à offrir ce service régional. Dans ces circonstances, nous sommes dans l’obligation d’interrompre jusqu’à nouvel ordre ce mode de transport, le temps requis pour que l’on puisse éventuellement réinstaurer un service de transport doté d’un nouveau mode de fonctionnement et de nouvelles modalités », explique Maude Laberge, préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Notons que le Taxibus de Salaberry-de-Valleyfield n'est pas touché par cette annonce et poursuit ses activités normalement. 

Service renouvelé souhaité en cours d’année 2020

Malgré cet arrêt de service, la MRC se veut rassurante auprès de sa population. Elle précise vouloir mettre en place au cours des douze prochains mois, un service de transport renouvelé qui pourra davantage répondre aux attentes, mais qui pourra d’abord et avant tout se déployer en respect d’une viabilité financière assurée.

« D’ici là, on recommande aux usagers du Taxibus de se replier temporairement sur les autres modes de transport usuels, tel que les voitures taxis, le transport adapté ou encore le covoiturage » de poursuivre Mme Laberge.

La MRC reconnaît les désagréments pouvant être causés par cette situation, mais rappelle que cette décision a été prise dans le meilleur intérêt financier des usagers et des contribuables. La population sera tenue informée de tout développement dans ce dossier.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.