Publicité
9 mai 2019 - 08:00

Travaux sur les barrages de Coteau

Bientôt une piste cyclable sur le pont Monseigneur-Langlois?

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le pont Monseigneur-Langlois pourrait accueillir une piste cyclable temporaire au cours des prochains mois. C’est du moins ce qu’aimerait la Ville de Salaberry-de-Valleyfield qui a fait une demande en ce sens au Ministère du Transport.

Le conseil municipal a entériné une résolution afin de maintenir un lien cyclable intermunicipal entre les MRC de Beauharnois-Salaberry et de Vaudreuil-Soulanges, lors d’une séance extraordinaire tenue le mardi 7 mai. Cette démarche découle du fait qu’Hydro-Québec effectuera des travaux sur les barrages de Coteau cet été. Par conséquent, ce chantier nécessitera la fermeture de la portion cyclable située sur les barrages, ce qui en réduira l’accès pour les cyclistes de la région.

Une solution temporaire implantée?

Pour palier à cette fermeture, et étant donné que des travaux sont prévus aux barrages de Coteau pour la prochaine décennie, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a décidé d’agir. « On a un plan qui se divise en deux phases pour implanter une piste cyclable temporaire sur le pont Monseigneur-Langlois. Celle-ci demeurerait en place tout le temps qu’Hydro-Québec exécute les travaux sur les barrages de Coteau. La première phase de ce projet coûterait 800 000$ afin de rehausser les jerseys de béton déjà présents sur le pont pour éviter que les cyclistes ne se blessent. La seconde phase coûterait 700 000$, une somme qu’on pourrait répartir sur dix ans », précise le premier magistrat de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux.

La première étape du projet sera totalement financée par Hydro-Québec. Pour la seconde phase, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield aimerait que le Ministère des Transports s’implique financièrement dans le projet puisque le pont lui appartient. Une demande refusée jusqu’ici par l’instance gouvernementale. « Notre résolution demande au MTQ d’entamer les travaux financés par Hydro-Québec. D’ici la conclusion de ceux-ci, on espère qu’on aura réussi à s’entendre avec le MTQ ou d’autres partenaires pour le financement de la seconde phase », ajoute-t-il.

Une copie de la résolution sera acheminée au MTQ, aux députés régionaux, soit Claude Reid et Marilyne Picard, à Christian Dubé, le ministre responsable de la Montérégie et aux MRC impliquées.  Advenant que le MTQ accède à la demande de la Ville, les travaux pourraient être exécutés à la fin de l’automne ou encore pour le début de la prochaine saison de vélo, soit au printemps 2020.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.