Publicité
3 février 2019 - 09:00

Exo revient avec son projet de transport d'équipement d'hiver

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Amateurs de sports d'hiver et utilisateurs du transport en commun? Si c'est le cas, vous serez heureux d'apprendre qu' Exo reconduit son projet pilote de transport d’équipement d’hiver sur l’ensemble de son réseau, et ce, pendant toute la saison hivernale.

Ainsi, il est possible de voyager en tout temps avec ses skis, planche à neige, traîneau, raquettes ou tout autre équipement du genre sur l’ensemble du réseau de trains de banlieue, d’autobus des couronnes nord et sud de Montréal et de transport adapté effectué par les autobus d’Exo.

Seule exception : les équipements hivernaux ne seront pas permis en période de pointe sur la ligne de trains exo6 Deux-Montagnes, comme c’est le cas pour les vélos. Nous invitons les usagers à consulter l’horaire de la ligne exo6 Deux-Montagnes sur le site Web pour voir sur quels trains ces équipements seront acceptés. La permission s’applique aux trains qui affichent une icône de vélo (  ).

Ce projet vise à offrir une plus grande flexibilité et de meilleures options de mobilité aux adeptes du transport collectif et des activités hivernales. Il sera évalué de nouveau à la fin de l’hiver 2019 afin de déterminer l’intérêt de la clientèle. Exo compte sur la collaboration des usagers qui transporteront de l’équipement hivernal en les invitant à ne pas nuire à la circulation des autres passagers à bord, notamment en attachant ensemble leurs skis.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.