Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Remorqueur: un métier qui comporte son lot de risques

durée 12h00
25 janvier 2019
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au quotidien, s’il y a un métier qui comporte son lot de risques c’est bien celui de remorqueur. En plus de braver les intempéries comme le vent, la poudrerie, la glace noire et la neige, ils doivent aussi composer des conducteurs aux comportements risqués et dangereux.

Thierry Vicente, propriétaire de Remorquage Vaudreuil, pratique ce métier depuis 30 ans. Depuis longtemps, il arpente les municipalités de Vaudreuil-Dorion, L’Île-Perrot et Pincourt pour remorquer des véhicules accidentés. Chaque jour, il est confronté à des conducteurs aux comportements risqués ou dangereux.

« Les automobilistes s’en foutent quand ils nous voient. Ils ne ralentissent pas, ne se tassent pas de voies et certains même vont nous frôler le manteau. Je dirais qu’un tiers des conducteurs respectent la loi qui oblige à ralentir et changer de voie à la vue d’un véhicule immobilisé en bordure de route avec les gyrophares activés », résume-t-il.

Depuis le début de la semaine, Remorquage Vaudreuil a été très occupé à extirper des automobilistes de leur fâcheuse position. « Les gens se croient invincibles et ne ralentissent pas lors de tempêtes de neige. Mon entreprise travaille beaucoup avec la police et je leur ai dit que je ne voulais plus aller remorquer sur les autoroutes parce que les gens roulent trop vite et ne font pas attention à ce qui les entoure et à nous », explique-t-il.

Mais il est loin de jeter entièrement le blâme sur les automobilistes. « Depuis l’an 2000, les remorqueuses sont équipées de deux paires de manettes afin de nous permettre de faire notre travail de façon sécuritaire. Une est située du côté conducteur et l’autre du côté passager. Lorsqu’on intervient sur les lieux d’un accident, il faudrait utiliser celle du côté passager, mais ne le fait jamais. C’est plus rapide de le faire du bord du conducteur, mais on s’expose au danger », philosophe celui qui extirpe entre 40 et 50 véhicules des fossés et terre chaque mois en moyenne.

Saviez-vous qu’aux États-Unis, un remorqueur décède sur les routes du pays chaque jour? « Au Tennessee, il y a même un « Hall of fame » pour rendre hommage aux remorqueurs qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. Par chance, il ne m’est rien arrivé de grave depuis 30 ans, mais j’ai eu quelques frousses », ajoute-t-il.

Trois conseils aux usagers de la route

Quels conseils M. Vicente, qui passe sa vie sur la route, a -t-il pour les conducteurs? « C’est assez simple. Premièrement, si vous apercevez des gyrophares jaunes en bordure de la route, ralentissez et changez de voie si vous le pouvez. Si c’est impossible, la loi dit qu’il faut ralentir de 20 km\h de la limite permise. Deuxièmement, pourquoi ne pas partir plus tôt les matins de tempête ou de verglas? Troisièmement, reportez vos déplacements non nécessaires les jours où le climat ne coopère pas », conclut-il en espérant que le message se rendre jusqu’aux destinataires.

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • NL
    Nick Laroche
    temps Il y a 3 ans
    Oui les remorqueur cours un risque , j’ai une bonne solution pour ceci ! J’ai ouvert un entreprise qui ce spécialise sur la sécurité des gens et des équipements! Pour les remorqueuses nous installons des systèmes de manette sans fils pour que les opérateurs travail , mais éloignés du véhicule pour prevenir des accidents grave . La Solution est NRN Électro Inc situé a Vaudreuil-Dorion.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 septembre 2022

Inspection du pont Monseigneur-Langlois ce mardi par le MTQ

Le ministère des Transports informe les usagers de la route de la mise en place d'une entrave sur la route 201, à Coteau-du-Lac, près du pont Monseigneur-Langlois le mardi 27 septembre entre 8h et 10h.  Celle-ci sera nécessaire pour permettre l'inspection de structure avec l'équipement d'accès du pont Monseigneur-Langlois et de la bretelle de ...

23 septembre 2022

Fermeture de l'autoroute 40 est, à Sainte-Anne-de-Bellevue

Le ministère des Transports informe les usagers de la route que l'autoroute 40 sera fermée en direction est entre le boulevard des Anciens-Combattants et le chemin des Pins au cours de la fin de semaine du 23 septembre. Rappelons que la fin de semaine dernière, la fermeture avait causé d’importants bouchons de circulation sur le réseau routier ...

18 septembre 2022

Autoroute 20 : entraves à prévoir aux Cèdres

Les travaux de reconstruction du pont d’étagement du chemin Saint-Dominique se poursuivront au cours des prochaines semaines, entraînant des fermetures de bretelles de l’autoroute 20. Par conséquent, il y aura fermeture de la bretelle de sortie no 22 (chemin Saint-Dominique) de l’autoroute 20 en direction ouest : à compter du 19 septembre au ...