Publicité
7 janvier 2019 - 12:00

Au cours des prochaines semaines

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield installera quatre nouveaux panneaux d’arrêts sur son territoire

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

D’ici la fin janvier 2019, quatre nouveaux panneaux d’arrêts feront leur apparition sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. C’est ce qu’a annoncé le conseil municipal lors de la réunion régulière du mois de décembre qui se tenait le 18 décembre dernier.

Soulignons qu’un de ces arrêts est déjà en place depuis quelques semaines. « À l’intersection des rues Jacques-Cartier et Saint-Jean-Baptiste, il y a maintenant un arrêt permanent. Il y a quelques mois, lors de travaux tenus dans ce secteur, nous en avions installé un de façon temporaire. Afin que les automobilistes ne perdent pas leurs bonnes habitudes, la Ville a pris la décision de l’installer tout de suite », souligne le directeur général de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Pierre Chevrier, lorsque questionné sur le sujet par Néomédia Valleyfield.

Au cours des prochaines semaines, trois autres panneaux d’arrêts feront leur apparition sur le territoire campivallensien. Le premier prendra place aux coins des rues Jacques-Cartier et Sainte-Marie. Le second sera positionné à l’angle des rues Saint-Jean-Baptiste et Saint-Thomas. Le troisième et dernier sera installé à l’intersection des rues Cossette et Salaberry.

« La décision d’installer ces panneaux découle du comité de circulation qui étudie chaque mois, les demandes des citoyens. Les panneaux devraient être mis en place d’ici la fin du mois de janvier 2019 », conclut M. Chevrier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.