Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 octobre 2018 - 11:00

Partage de la route

Sainte-Martine accueille la campagne Bon pied, bon oeil

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Après Saint-Urbain-Premier, Salaberry-de-Valleyfield et Saint-Louis-de-Gonzague, ce fût au tour de Sainte-Martine d'emboîter le pas. Récemment, la municipalité accueillait la campagne Bon pied, bon oeil, une initiative de la MRC de Beauharnois-Salaberry. 

Couleurs et effets 3D étaient au rendez‐vous à Sainte‐Martine les 27 et 28 septembre dernier pour l'occasion. La campagne « Bon pied, bon œil » effectuait un arrêt près des écoles Sacré‐Cœur et Sainte‐Martine dans le cadre d’une opération «Attention, piétons !». L'objectif? Sensibiliser les élèves et les automobilistes à faire preuve de prudence et de courtoisie et de respecter la signalisation aux intersections et aux passages piétonniers.


Pour l’occasion, les artistes Anik S. Leblanc et Jelph Guillaume ont invité des groupes d’élèves à peindre de couleurs et d’effets 3D les passages piétonniers de la rue Ronaldo‐ Bélanger, à l’angle des rues, Saint‐Pierre, Saint‐Paul, Sylvestre et Saint‐Louis.


La MRC de Beauharnois‐Salaberry et la Municipalité de Sainte‐Martine, d’ailleurs représentées sur place par la Préfète et mairesse Maude Laberge, ainsi que par madame Carole Cardinal, conseillère municipale, tiennent à remercier les partenaires de campagne, dont la Sûreté du Québec, qui était sur les lieux afin d’assurer la sécurité de l’événement.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.