Publicité

21 août 2021 - 15:00

24 joueurs seront de l'alignement final

Les Braves de Valleyfield procèdent aux premières coupures du camp d'entraînement

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À la suite des matchs intra-équipes disputés jeudi soir à l’aréna de Saint-Timothée, les Braves de Valleyfield ont procédé aux premières coupures du camp d’entraînement. 

L’entraîneur-chef David Rochon a fait savoir que les attaquants Raphael Armstrong, JJ Vanderzon, Xavier Cassivi et Vincent Coutu ainsi que le défenseur Mathis Lériger ont fait partie du couperet. Quatre autres joueurs ont quitté l’équipe, soit le gardien Rapahel Auchu, le défenseur Jacob Charland de même que les attaquants Jérémy Boyer et Alexandre Legault. Deux autres hockeyeurs, les défenseurs Ulric Trahan et Félix Perron, ne se sont pas présentés au camp.

«Notre objectif est de réduire les effectifs à 24 joueurs avant le début de la saison régulière», a indiqué David Rochon. Les Braves, à l’instar des 11 autres formations de la Ligue Junior AAA du Québec, sont toujours en attente des directives de la Santé publique du Québec à savoir s’ils entameront la campagne avec 12 joueurs par rencontre ou avec un alignement complet de 20 joueurs.

Les Braves recevront la visite des Flames de Gatineau le jeudi 26 août (19h30) à l’aréna de Saint-Timothée dans la cadre d’un premier match préparatoire et ils accueilleront les Inouk de Granby le jeudi 2 septembre au même endroit. La formation campivallensienne ouvrira sa saison le 10 septembre à Terrebonne et jouera deux autres matchs sur la route avant son inauguration locale, qui aura lieu le jeudi 23 septembre face au Collège Français de Longueuil.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.