Publicité

13 juillet 2021 - 14:00

Sentier polyvalent pour cyclistes et piétons

Le parc linéaire de l'ancienne voie ferrée se concrétise à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C'est cet avant-midi, en ce mardi 13 juillet, que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield procédait à l'inauguration du parc linéaire de l'ancienne voie ferrée. Pour l'occasion, les dignitaires s'étaient donné rendez-vous à l'intersection des rues Taillefer et Armand-Frappier. 

Quels sont les enjeux qui ont mené à la naissance de ce projet? On en compte quatre, soitL favoriser le transport actif, bonifier l'offre récréative, améliorer la qualité de vie des citoyens et répondre à l’aspiration 2 de la planification stratégique municipale. Celle-ci se lit comme suit : « Être une communauté en santé » et aux projets porteurs qui en découlent : « Des installations sportives pour tous », « Des alternatives de mobilité durable. »

C'est en mars dernier, que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, avait annoncé son intention de transformer l'ancienne voie ferrée en parc linéaire. Par ce projet, les élus visaient à développer le réseau cyclable et piétonnier dans le secteur sud de la ville qui était peu propice aux transports actifs. Les autres objectifs derrière la mise en place de cette initiative sont les suivants:  

Assurer un lien structurant efficace, convivial et sécuritaire, sur l’axe nord-sud, entre les quartiers, le parc régional et la Route verte; 

- Offrir une connexion au nord avec le centre-ville.  

Sentier polyvalent 

En quoi consiste exactement le parc linéaire? En un sentier polyvalent qu'on peut emprunter à vélo ou à pied sur deux kilomètres sur l’ancienne emprise ferroviaire, qui se trouve revalorisée. On y trouve aussi des sentiers transversaux construits à la suite du démantèlement de la voie ferrée donnant accès à la piste et permettant aussi de connecter des secteurs de la ville autrefois séparés par la voie ferrée.

Des raccordements et des connexions au Nord (centre-ville), au sud (vers le parc régional) et à l’intersection avec la piste cyclable entièrement protégée sur l’axe est‐ouest du boulevard Sainte‐Marie sont maintenant concrétisées. 

Pour réaliser ce parc linéaire, un investissement structurant de 2 M$ a été nécessaire pour passer de voie ferrée à piste cyclable. 

" Les citoyens peuvent maintenant bénéficier d'un accès direct au centre-ville et d'une connexion de quatre quartiers à différents commerces et infrastructures, dont le parc industriel et portuaire, l’école secondaire Baie-Saint-François, deux écoles primaires, le collège, la bibliothèque, la salle de spectacles, l’hôpital, la Cité des Arts et des Sports, des parcs, etc ", précise le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, à propos du nouveau sentier qui offre aussi un lien avec le réseau cyclable existant et la Route verte.

Avec ces ajouts et les autres réalisés en 2021, le réseau cyclable campivallensien (excluant le Parc régional de Beauharnois-Salaberry) comptera plus de 80 km avant la fin de l’année, soit 26,5 km ajoutés en six ans.

Plusieurs aménagements prévus 

Les usagers du sentier remarqueront plusieurs aménagements qui ont été ou seront installés sur place, soit: 

- Deux haltes, placettes et mobilier urbain (supports à vélo, fontaine à eau, bancs); 

- Éclairage directionnel adapté à l’environnement et au besoin; 

- Lampadaires plus bas que ceux sur rue; 

- Projection dirigée en avant et non diffuse afin de ne pas nuire au voisinage. Concrètement, la projection de lumière est concentrée selon une ellipse le long de la piste. Chaque éclairage peut s’orienter pour s’adapter le mieux possible au contexte et au besoin; 

- Limite la pollution lumineuse tout en sécurisant le sentier.

- Abattages et plantations : le site compte le long du parcours de nombreux frênes malades qui devront abattus. La Ville va planter dans un premier temps 50 arbres de remplacement à ces endroits pour redonner de l’intimité aux riverains, puis une seconde vague de plantation importante suivra.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.