Publicité

2 juillet 2021 - 05:00

Les cadets de la Sûreté du Québec seront aussi au rendez-vous

Retour de la Sécuri-Parc cet été sur le réseau cyclable de la MRC

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Sensibiliser la population sur différents thèmes et enjeux priorisés par le Comité de sécurité publique de la MRC tels que la sécurité nautique, à la sécurité en milieu isolé ou encore la sécurité à vélo. Voilà la mission de l'équipe d'agents Sécuri-Parc et des cadets de la Sûreté du Québec qui sont de retour cet été sur le réseau cyclable, dans les parcs et les lieux publics du territoire. 

La MRC peut de nouveau compter sur le retour de cette équipe pour assurer la vigilance et la sécurité au sein de son réseau cyclable et ailleurs sur son territoire. Ces patrouilleurs sont déjà en fonction depuis le début de juin et le seront jusqu’au début de l’automne sur tout le territoire de la MRC et de la Ville de Léry (pour la Sécuri-Parc) en collaboration avec la Sûreté du Québec et le Service de police de Châteauguay.

Sensibilisation de la population

Les agents et les cadets auront également pour fonction d’assurer la sécurité des usagers dans les parcs municipaux et sur le réseau cyclable régional.

On pourra également contacter la Sécuri-Parc pour bénéficier du service d’accompagnement pour la traversée sécuritaire à vélo du Pont St-Louis. Il suffira alors de réserver ce service, au moins 30 minutes à l’avance, en composant le 450-567-2430 la fin de semaine ou sur semaine le 450-225-0870 (poste 235).

La vélo-patrouille aussi présente

On rappelle que ces agents et ces cadets sont aussi côtoyés sur les pistes cyclables de la présence de quelques dizaines de vélo-patrouilleurs qui offrent notamment un service de renseignements touristiques et de dépannage mécanique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.