Publicité

9 juin 2021 - 10:00

Dans le groupe des 65 à 74 ans, le taux de cyclistes a presque triplé

4,5 millions de Québécois font du vélo, de plus en plus électrique

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le vélo a le vent dans les voiles dans la province selon Vélo Québec.

L’organisme a rendu publique l’édition 2020 de L’état du vélo au Québec, cette grande enquête sur l’usage du vélo, réalisée tous les cinq ans depuis 1995.

« La popularité du vélo ne se dément pas : toujours plus de Québécois le choisissent pour le loisir, le transport et le tourisme. Ce qui est très encourageant, c’est que les efforts ont porté fruit : il a progressé sur plusieurs fronts malgré la pandémie », constate Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec.

Principaux constats

Parmi les principaux constats qui se dégagent :

• 4,5 millions de Québécois font du vélo, dont 1,1 million d’enfants.

• 2,7 millions d’entre eux en font toutes les semaines, de mai à octobre.

• Chez les 55 ans et plus, le taux de cyclistes a presque doublé entre 1995 et 2020, passant de 23 % à 42 %. La hausse est encore plus remarquable dans le groupe des 65 à 74 ans, où le taux de cyclistes a presque triplé, passant de 12 % en 1995 à 34 % en 2020.

• Les bienfaits du vélo sur la santé sont indéniables : les cyclistes québécois font en moyenne 3,3 heures de vélo par semaine, soit une distance de 44 km.

• 2,1 millions de Québécois joignent l’utile à l’agréable en utilisant leur vélo comme moyen de transport, à l’occasion ou régulièrement.

• Le réseau cyclable du Québec a été multiplié par 5 depuis 1995, atteignant désormais 10 600 kilomètres de voies dûment aménagées. Cela représente une bonne nouvelle puisque les cyclistes optent pour des voies cyclables dans 61 % de leurs trajets.

• Parallèlement à l’augmentation des cyclistes et du réseau cyclable, on assiste entre 2015 et 2020, à une diminution graduelle de 34 % du nombre de cyclistes blessés dans des collisions avec des véhicules.

• En 2020, 660 000 cyclistes ont fréquenté des sentiers de vélo de montagne. En ajoutant au calcul les chemins forestiers et autres sentiers, ce sont 1,1 million de cyclistes qui ont roulé dans le bois, soit 77 % de plus qu’en 2015. 2020 : une année record!

Boutiques prises d'assault

L’année 2020 restera assurément dans les annales. En effet, les boutiques de vélo ont été littéralement prises d’assaut : les Québécois.es ont acheté 950 000 vélos (430 000 pour adultes et 520 000 pour enfants).

En ajoutant les vêtements et accessoires au calcul, les détaillants de vélo ont fait des ventes de 565 millions $ en 2020. Ce phénomène, en partie attribuable à la pandémie de la COVID-19, relève du jamais-vu.

À titre de référence, les Québécois achetaient environ 600 000 vélos par année depuis 2000.

Vélo à assistance électrique (VAE)

Les ventes de vélos à assistance électrique qui étaient marginales en 2015, occupent désormais une part significative du marché.

En effet, 110 000 VAE ont trouvé preneurs en 2020, ce qui représente 26 % des ventes de vélos pour adultes.

Aujourd’hui, les 365 000 VAE en circulation constituent 8 % du parc vélo des adultes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.