Publicité

1 juin 2021 - 13:00 | Mis à jour : 18:29

Remplacement de la toiture et du système de ventilation et de chauffage

Le Club CampiAgile reçoit une subvention de 220 700 $ pour financier des travaux

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Fréquenté chaque semaine par 1 000 jeunes de Salaberry-de-Valleyfield, le Club CampiAgile pourra moderniser ses installations grâce à des travaux d'entretiens et de rénovations financés par les deux paliers de gouvernement. En ce mardi 1er juin, l'organisme a reçu une subvention de 220 700$ afin de concrétiser cette volonté. 

À l'échelle provinciale, ce sont près de 200 projets d’infrastructures récréatives et sportives qui sont soutenus par les deux paliers de gouvernement. L'octroi de cette subvention a été confirmé lors d'une conférence de presse tenue à l'extérieur des locaux de l'organisme sportif par le député provincial de Beauharnois, Claude Reid. 

Concrètement cette somme servira à l'isolation du plafond et au remplacement du système de chauffage de la palestre de gymnastique du Club CampiAgile de Valleyfield.

« Je suis reconnaissante à nos gouvernements, au nom de tous les adeptes d’acrobatie de la région, pour l’aide financière majeure accordée. Notre organisme pourra enfin refaire l’isolation du toit de son église, et se débarrasser de ses vieilles fournaises polluantes. Nos gymnastes pourront désormais s’entraîner dans un environnement bien ventilé, et même climatisé lorsque les beaux jours le requièrent, bref profiter d’une installation de grande qualité à la hauteur de leurs aspirations. De ‘modeste église gymnase’, le Club CampiAgile prend maintenant du galon pour s’élever au rang de véritable ‘temple de la gymnastique’ à Salaberry-de-Valleyfield », précise Eve Filiatrault, co-entraîneure-chef au Club CampiAgile de Salaberry-de-Valleyfield. 

Depuis des années, l'organisme compose avec les vagues de chaleur et les vagues de froid ressentis chaque année. « L'été, ce n'était pas rare que l'on sautait le dernier entraînement de la journée pour aller se baigner dans le lac tout près parce qu'il faisait beaucoup trop chaud. L'hiver, les élèves s'entassaient près des trappes d'aération pour avoir les pieds au chaud », image-t-elle. 

Grâce à cet octroi financier, des travaux de rénovation de la palestre de gymnastique seront exécutés prochainement, notamment avec une mise à niveau de l’isolation du toit, de la ventilation, et du système de chauffage. Ce dernier migrera du mazout vers l’électricité, dans un souci d’efficacité énergétique et de respect de l’environnement. « Ça nous coûte annuellement entre 35 000$ et 40 000$ par année pour nous chauffer. Maintenant, nous pourrons passer à un système électrique, ce qui nous fera d'importants coûts chaque année », ajoute pour sa part Pascal Brodeur, co-entraîneur-chef au sein du Club CampiAgile. 

Le gouvernement du Canada investit 110 350 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada tandis que le gouvernement du Québec investit 110 350 $ grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

Notons que la députée fédérale de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille, le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux et le conseiller municipal Jean-Marc Rochon étaient présents sur place aux côtés de l'instigateur de la conférence de presse, le député de Beauharnois, Claude Reid. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.