Publicité

4 mai 2021 - 14:30 | Mis à jour : 18 mai 2021 - 12:37

Nouveaux allègements des mesures sanitaires

Des régions passent des mesures d’urgence au palier rouge

Les régions de la Capitale-Nationale, de l’Outaouais et de la Beauce connaîtront des assouplissements des mesures sanitaires à partir de lundi prochain. 

Dès lundi 10 mai, plusieurs régions pourront rouvrir des secteurs d’activité. Dans la Capitale-Nationale, la Ville de Québec, Lévis et les MRC de Bellechasse et de Montmagny-L'islet pourront rouvrir les écoles secondaires et les commerces non essentiels. Les secondaires un et deux seront à temps plein, tandis que les secondaires trois, quatre et cinq seront à temps partiel un jour sur deux. 

« Merci aux citoyens qui ont fait des efforts au cours des dernières semaines et qui ont permis à ce que la situation revienne sous contrôle », a indiqué M. Legault lors de son point de presse mardi. Le couvre-feu passera aussi à 21h30. 

Régions encore inquiétantes
Les régions de l’Outaouais et la Beauce sont très fragiles avec la majorité des lits COVID-19 encore occupés. La Santé publique permettra tout de même des assouplissements en rouvrant les écoles primaires dans tout l’Outaouais et dans les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins.

Les écoles secondaires pourront quant à elle rouvrir seulement dans les MRC de la Vallée-de-Gatineau et de Papineau en Outaouais. Le couvre-feu pourra aussi passer à 21h30 et les commerces non essentiels pourront accueillir à nouveau des clients. 

Le premier ministre a toutefois rappelé que la situation demeurait préoccupante. D’ailleurs, la MRC de Granit, en Estrie près de Lac-Mégantic, présente actuellement le plus grand nombre de cas actifs. Elle passera donc en mesure d’urgence dès demain minuit avec la fermeture des écoles secondaires, des commerces non essentiels et avec le retour du couvre-feu à 20h. 

La région du Bas Saint-Laurent reste encore en situation difficile selon M. Legault, tandis que l'Abitibi-Témiscamingue a vu une nette amélioration, ce qui la fera repasser en zone jaune. 

« On espère dans les prochaines semaines faire passer le maximum de zones du rouge à l' orange », souhaite le premier ministre devant l’impatience des restaurateurs. Il précise que cela se fera de façon graduelle. M. Legault encourage par le fait même les gens à passer des commandes dans les restaurants afin de les soutenir. 

Bilan du mois d’avril
M. Legault estime que la province s'est très bien sortie du mois qui s’annonçait comme étant particulièrement problématique, notamment lorsqu’on la compare à d’autres comme l’Ontario où la situation a dégénéré. « On commence le mois de mai en bonne position », souligne-t-il. 

Ce dernier a également rappelé que la clé était la vaccination. « Le vaccin, c’est l’essentiel pour avoir un bel été », assure-t-il. Après avoir vu les aînés répondre à l’appel avec 75% de ce groupe vacciné, il espère obtenir ce même taux chez les plus jeunes. « C’est une condition essentielle pour être capable de recommencer à voir notre famille et nos amis. J’aimerais bien que le Québec soit l’un des endroits au monde où les citoyens ont le plus accepté de se faire vacciner », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.