Publicité

4 février 2021 - 09:00

Elle n'a pas obtenu de subvention pour la première version du projet

Salaberry-de-Valleyfield planche sur une nouvelle proposition pour son complexe sportif

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le projet de complexe sportif soumis au gouvernement du Québec par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour les fins d'obtention d"une subvention ne verra finalement pas le jour. C'est que celui-ci a été refusé, ce qui pousse la municipalité à élaborer une nouvelle proposition qui prendra place sur un nouvel emplacement. 

Déposé en mars dernier, le projet aurait nécessité des investissements de 20M$ pour sa réalisation et aurait pris place sur un terrain à proximité de la polyvalente de la Baie-Saint-François. D'ailleurs, le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands aurait été l'un des partenaires de cette initiative et avait accepté un bail dit emphytéotique. Le Collège de Valleyfield était aussi impliqué dans le projet. 

À défaut d'avoir obtenu le financement nécessaire à la concrétisation de ce projet, le CSSVT a reçu une somme importante, provenant d'une autre enveloppe budgétaire, afin de construire deux gymnases supplémentaires à l'école secondaire de Salaberry-de-Valleyfield. 

Une autre proposition serait en chantier et la Ville a bien l'intention de déposer une nouvelle demande de subvention lors de la réouverture du programme financier. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.