Publicité

12 décembre 2020 - 13:00

Pour permettre au complexe sportif de poursuivre ses activités

Salaberry-de-Valleyfield verse une compensation financière de 337 408$ à la Cité-des-Arts et des Sports

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est lors d’une séance extraordinaire tenue ce jeudi 10 décembre que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a annoncé le versement d’une compensation financière à la Cité-des-Arts et des Sports. Celle-ci est d’un montant de 337 408 $ et vise à permettre au complexe sportif de poursuivre ses activités.

L’année 2020 a été difficile pour plusieurs entreprises, organismes et industries en raison des consignes sanitaires à respecter. Celles-ci ont eu un grand impact sur la Cité-des-Arts et des Sports qui a dû fonctionner à capacité réduite, ce qui a aussi eu des conséquences au plan financier.

« La Cité-des-Arts et des Sports a dû recourir à un découvert bancaire auprès d’une institution locale afin poursuivre ses activités en ces temps difficiles. La Ville propose donc de lui venir en aide avec cette somme qui provient d’un fonds d’aide du gouvernement provincial octroyé à la municipalité pour aider les entreprises en difficulté sur son territoire en temps de COVID-19 », a précisé le maire Miguel Lemieux lors de l’assemblée extraordinaire tenue en mode virtuel.

Le versement immédiat d’une somme de 337 408$ a donc été entériné par l’ensemble du conseil municipal. Notons qu’une somme supplémentaire de 65 000$ pourrait aussi être acheminée, au besoin, à la Cité-des-Arts et des Sports d’ici le 31 mars à cette même fin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.