Publicité

8 octobre 2020 - 16:00

Pour environ un mois

Fermeture d'un tronçon cyclable du Parc régional de Beauharnois- Salaberry

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les usagers du Parc régional de Beauharnois- Salaberry sont avisés qu’à compter du 13 octobre, et ce, pour une période d’un mois, soit jusqu’au 13 novembre prochain, le tronçon cyclable traversant en rive sud sous le pont Larocque à Saint-Stanislas-de-Kostka demeurera inaccessible en raison de travaux d’entretien.

Pendant cette période, on procédera à la réfection du mur de soutènement de la piste cyclable qui passe sous le lien interrives, nécessitant une entrave complète. Les usagers devront donc planifier adéquatement leurs sorties à vélo dans le parc.

Prudence et maintien de l’accessibilité à la rampe de mise à l’eau 

Tel qu’on le recommande en de telles circonstances, la prudence des usagers et le respect de la signalisation en place à l’approche de la zone des travaux sont requis.

Les plaisanciers et pêcheurs sont par ailleurs informés que la rampe de mise à l’eau de la Halte des Plaisanciers à Saint-Stanislas-de-Kostka (à l’extrémité sud-est du pont Larocque), située non loin de la zone des travaux, demeurera tout de même accessible pendant la durée du chantier.

On fait toutefois appel à la patience des utilisateurs, dans la
mesure où l’on pourrait parfois noter la présence d’une circulation lourde à l’approche du site (présence de camions).

La MRC remercie au préalable les usagers pour leur compréhension et rappelle que ces travaux n’ont d’autres objectifs que d’améliorer les installations du Parc.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.