Publicité
10 juin 2019 - 07:00

Après sa victoire le 25 mai dernier après six mois d’inactivité

Francis Lafrenière remontera dans le ring le 28 juin

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Après six mois d’inactivité, la vente de son gym et son changement d’équipe, Francis Lafrenière remontera dans le ring le 28 juin prochain. Néomédia l’a rencontré récemment dans les locaux du Club 201 Fitness pour faire le point sur les derniers mois et ce qui l’attend dans les prochaines semaines.

Dans un premier temps, le boxeur de Coteau-du-Lac a admis au micro avoir trouvé son combat du 25 mai dernier assez dur mentalement. « Ça faisait six ou sept mois que je n’avais pas boxé alors je réfléchissais à tout plein de trucs. Je me demandais si c’était le bon moment pour faire tel mouvement ou tel autre. Finalement, deux juges sur trois m’ont accordé la victoire pour sept rounds sur huit », expliquait-il.

Dans un deuxième temps, il revient sur la vente du gym situé à Saint-Clet, maintenant devenu le Club 201 Fitness. « Ça faisait longtemps que j’y pensais. Pour moi, la boxe, ça se terminera dans quatre ou cinq ans si tout va bien. Je voulais donc y aller all in pour les années restantes et concentrer mes efforts et énergies sur ma carrière. »

Enfin, il a accepté de parler de sa nouvelle équipe d’entraîneurs et de son prochain combat, le 28 juin prochain au Casino de Montréal. « On reste actif, en santé et focus pour le prochain combat de la fin juin. Mon adversaire sera connu bientôt. La glace est brisée et on va juste évoluer encore plus et progresser », concluait-il.

Pour entendre plus de confidences, cliquez sur le vidéo au-dessus de cet article.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.