Publicité

4 juin 2018 - 09:39 | Mis à jour : 09:49

Un espoir dans son sport

Un Campivallensien passionné de kayak extrême va représenter le Canada en Italie

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Véritable amoureux de slalom extrême en kayak, Félix Fillion s’envolera prochainement pour l’Italie. Là-bas, il prendra part à une importante compétition où il représentera le Canada.

«  Je me sens vraiment bien quand je suis dans l’eau. Je ne pense plus à rien et je suis dans mon élément », précise le principal intéressé qui s’envolera vers ce pays en forme de botte le 8 juillet prochain. Il reviendra le 23 juillet. Son objectif: monter sur le podium et faire la démonstration de tout son talent.

D’ailleurs, il est le seul québécois junior à avoir été sélectionné pour porter les couleurs de son pays. Un bel exploit pour l’adepte de kayak de 16 ans qui fait maintenant partie d’équipe Canada.

C’est à la fin du primaire que Félix a découvert ce sport par le biais de Kayak Valleyfield. « Il n’allait plus au camp de jour et on avait peur qu’il passe la majorité de son été sur sa console de jeux. On a donc décidé de l’initier à un nouveau sport. Cet été-là, il a été impossible pour nous de prendre des vacances à l’extérieur, car il ne voulait pas rater son cours de kayak », raconte son père Christian, bien fier de lui.

Un parcours impressionnant

Même s’il pratique son sport seulement depuis quelques années, Félix à un parcours plutôt impressionnant. À sa première participation aux Championnats canadiens, en 2016, à Jonquière, il a fini dernier dans sa catégorie junior 14-18 ans. L’année dernière, il a terminé 11e sur 22 compétiteurs en slalom à Ottawa. Cette année, les sélections pour cette compétition se faisaient à Salaberry-de-Valleyfield.

« Il était solide, mais pas complètement concentré durant le slalom régulier ce qui fait qu’il n’a pas été sélectionné. Il a fini 4e en slalom extrême derrière deux seniors et un junior. Mais Félix nous a dit avoir passé la plus belle fin de semaine de sa vie. Le mardi suivant, son entraîneur lui a annoncé sa sélection dans le slalom extrême catégorie junior » ajoute Christian Fillion.

Un étudiant comme les autres

Quand il n’est pas dans son kayak, Félix est un étudiant comme les autres…ou presque. Il étudie à la polyvalente de la Baie Saint-François en sport excellence. De ce programme sont issus les meilleurs athlètes du Québec dont la hockeyeuse Mélodie Daoust.

Pour en faire partie, Félix doit avoir un comportement exemplaire, remettre tous ses travaux à temps et surtout avoir d’excellents résultats. « Il s’entraine très tôt le matin avant les cours, en plus de suivre des cours de conduite automobile et de travailler pour payer ses sorties, sa voiture et son cellulaire. Il m’impressionne », résume Christian à propos de son fils.

L’argent gagné va aussi payer une partie du 6 000$ nécessaire pour s’envoler en Italie. « On recherche des entreprises intéressées ou des gens qui aimeraient le commanditer pour lui permettre de vivre son rêve et de se dépasser. »

On peut supporter Félix monétairement via ce lien: https://www.gofundme.com/f-lixfilion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.