Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Lancement d'une campagne de financement

Le projet «Un vélo, un sourire» veut prendre de l'expansion et rejoindre 1 100 jeunes

durée 18h42
11 mai 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ayant pris naissance en 2019 à l’école Saint-Paul de Beauharnois, le projet « Un vélo, un sourire » continue son expansion. En ce mercredi 11 mai, l’instigateur de cette initiative sportive André Charlebois, annonçait le lancement d’une campagne de financement.

D’entrée de jeu, il est important de rappeler que l’objectif premier de cette initiative est de permettre aux jeunes du niveau primaire, et du CPE Bobino de Beauharnois, d’apprendre les rudiments du vélo. Si au départ, l’idée a été déployé à l’école Saint-Paul, elle a rapidement intéressée les trois autres écoles primaires de la municipalité.

La campagne de financement lancée cet après-midi vise à recueillir, auprès de partenaires corporatifs et de donateurs, la somme de 50 000$. « Ce montant nous permettra de faire l’achat de deux remorques à 15 000$ chacune afin de transporter les vélos et équipements d’une école à une autre. Avec la même enveloppe budgétaire, nous voulons acquérir une deuxième flotte de vélos au coût de 15 000$ et un second conteneur afin de les entreposer », lance l’infatigable André Charlebois qui a aussi organisé dans le passé plusieurs événements sportifs d’envergure.

Une fois cette campagne menée à terme, le projet bénéficiera au CPE Bobino, qui compte trois installations et accueille un total de 100 enfants, et aux quatre écoles primaires de Beauharnois (Saint-Paul, Saint-Eugène, Jésus-Marie et Notre-Dame-de-la-Paix) et touchera 1 100 enfants.

L’acquisition de saines habitudes de vie, à la base du projet

« La promotion de l’activité physique est évidemment le premier objectif derrière «Un vélo, un sourire». On veut aussi augmenter le niveau de participation des jeunes aux activités physiques. Selon les plus récentes études, 65% des jeunes âgés entre 5 et 17 ans ne bougent pas autant que ce que recommandent les spécialistes. Pourtant bouger c’est excellent pour se garder en forme tant sur le plan physique que mental », ajoute M. Charlebois.  

D'ailleurs pour en témoigner, trois membres d'une équipe qui participera au Défi Pierre-Lavoie le 10 juin prochain étaient sur place. 

Envie de contribuer? Si c’est le cas, un plan de commandites proposant différentes options de visibilité est actuellement déployé pour les entreprises ou personnes intéressées. On peut obtenir plus d’informations auprès de André Charlebois au [email protected]  

Sur la première photo, on retrouve les trois membres de l'équipe qui participera au Défi Pierre-Lavoie en juin qui prennent la pose avec la directrice de l'école Saint-Paul, Lyne Valade et de deux élèves qui ont pu bénéficier des bienfaits du projet. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


22 septembre 2022

La Grande marche au Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée le 15 octobre prochain

La Grande marche, encouragée par Le Grand défi Pierre Lavoie, est de retour à la grandeur de la province pour une 8e édition. Salaberry-de-Valleyfield aura le plaisir d’y participer le 15 octobre prochain. Les participants sont conviés au Parc régional des Îles de Saint-Timothée pour prendre part à l’une des deux boucles proposées de 3 km et de 6 ...

21 septembre 2022

Une aide financière aux loisirs et activités pour les citoyens de Saint-Louis-de-Gonzague

Le conseil municipal de Saint-Louis-de-Gonzague invite les familles de son territoire à bénéficier de sa Politique d’aide financière aux activités récréatives, sportives et culturelles adoptée en 2016. Celle-ci vise un remboursement de 30% des frais d'inscription à une activité jusqu'à un maximum de 100$ par enfant par année financière. Les ...

19 septembre 2022

Luc Elie conserve son rôle au sein de l'Association des stations de ski du Québec

Lors de son assemblée générale annuelle qui s’est tenue ce jeudi 15 septembre à Shawinigan, les membres de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) ont procédé à l’élection de leur conseil d'administration pour l’année 2022-2023, sous le signe de la continuité. Un visage bien connu dans Vaudreuil-Soulanges y siège.    Après une pause ...