X
Rechercher
Publicité

Collège Bourget

Une nouvelle école de hockey féminin signée Mélodie Daoust

durée 12h00
12 avril 2022
Stéphane Tremblay
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Stéphane Tremblay, Journaliste

Une toute première école de hockey féminin de haut calibre, pilotée par la triple médaillée olympique, Mélodie Daoust, donnera ses premiers coups de patins, en septembre, au Collège Bourget à Rigaud. 

Accompagnée de son amie et hockeyeuse, Hanna Bunton, les entraîneuses prodigueront de judicieux conseils à leurs jeunes élèves-hockeyeuses sur le développement technique, tactique, physique et psychologique. 

Le programme sera sous le modèle très populaire aux États-Unis de Prep school. Les filles âgées de 15 à 18 ans (10 et 12e année) composeront l'équipe compétitive. Les joueuses de la 7e à la 9e année intégreront la structure de développement des Volts.

Ce nouveau volet sportif offert au collège aura une portion scolaire, évidemment, alors que les cours pourront être dispensés en français et en anglais. 

Le recrutement des filles se tiendra lors d'un camp de sélection du 6 au 8 mai à l'aréna du Collège Bourget. Cette première étape s'adresse aux jeunes filles qui sont actuellement étudiante de la 6e année au secondaire 5. 

Notons qu'une armée de professionnels viendront porter main-forte au Daoust et Bunton lors de ce week-end de sélection.

De Salaberry-de-Valleyfield et de l'Ontario

Mélodie Daoust est bien connu dans la région, la petite fille de Salaberry-de-Valleyfield a fait du chemin depuis qu'elle a chaussé des patins de hockey pour la première fois. 

L'ailier droite a décroché sa première médaille d'or olympique aux jeux de Sotchi en 2014. Elle a été couronnée d'or aussi aux jeux de Pékin en 2022. Son palmarès olympique compte également une médaille d'argent aux jeux de Pyeongchang en 2018. Elle avait été désignée joueuse du tournoi en 2018.

Au hockey universitaire, Mélodie Daoust a laissé sa marque au sein de la formation de l’Université McGill. À la fin de son parcours universitaire, elle a été adjointe du programme de hockey des Carabins de l’Université de Montréal. Depuis deux ans, la femme de 30 ans est analyste sportive à la télévision.

Quant à Hanna Bunton, 27 ans, elle est née à Belleville, en Ontario. Elle y a joué son hockey mineur avant de défendre les couleurs du Canada au championnat des moins de 18 ans pour ensuite s'expatrier vers les États-Unis.

La nouvelle école de hockey féminin du Collège Bourget à Rigaud sera visiblement sous de bonnes mains.

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Avez-vous vos billets pour les Régates de Beauharnois?

Dans un peu plus de trois semaines, les moteurs rugiront sur le lac Saint-Louis, à Beauharnois, dans le cadre de la 15e édition des Régates de Beauharnois. Avez-vous vos billets pour cette fin de semaine de courses spectaculaires?  Cette épreuve sera la deuxième du circuit de la Ligue de Régates d’Hydroplane HRL et la première à se dérouler en ...

Un club de Mölkky tous les lundis à la place Sainte-Cécile

Le PRAQ invite toutes personnes désireuses d'essayer une nouvelle activité sociale sur l'heure du midi, à intégrer le Club de Mölkky au jardin, qui se rencontrera tous les lundis midi dès le 20 juin. Sans restrictions, tous sont invités à se joindre à cette activité conviviale afin de sortir un peu de la routine. C'est quoi le Mölkky? Le ...

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...