X
Rechercher
Publicité

Présenté hier soir à Valspec

Noir et Or du Collège de Valleyfield: un documentaire intimiste de 90 minutes

Chargement du vidéo
durée 11h14
25 février 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C’est le lundi 24 février dernier que se tenait le dévoilement de Division2, un documentaire portant sur l’équipe de football Noir et Or du Collège de Valleyfield. Ce long-métrage, réalisé par un passionné de ce sport, Jérémie Jeannotte, plonge dans le quotidien de la formation sportive.

À 19h, entraîneurs, joueurs, familles des membres de la formation, étudiants et personnel du Collège de Valleyfield et citoyens de la région avaient rendez-vous à la salle Albert-Dumouchel pour découvrir la vie d’étudiant-athlète.

Dans le quotidien des joueurs étudiants

Le documentaire met l’accent sur quatre joueurs, dont David Aubé, finissant au Collège de Valleyfield qui en était à sa dernière saison avec la formation sportive collégiale au moment du tournage. « La caméra m’a suivi partout autant sur le terrain que dans mes cours. Pour moi, ce sera un super souvenir dans cinq ou dix ans quand je me demanderais comment c’était de jouer ici », précisait le principal intéressé en entrevue avec Néomédia Valleyfield.

De son côté, le directeur général du Collège de Valleyfield, Marc Rémillard rappelait l’importance de ce sport dans la région. « À Valleyfield, on est football. La preuve? La salle est pratiquement pleine ce soir. Ce projet est attendu depuis longtemps de la communauté collégiale et a nécessité plusieurs mois de travail de plusieurs personnes. J’ai très hâte de voir le résultat », indiquait-il avant le visionnement officiel.

Le réalisateur Jérémie Jeannotte n’était pas complètement inconnu du Noir et Or. Dans le passé, il a déjà travaillé en étroite collaboration avec la formation sportive pour la réalisation de capsules vidéo. « Je cherchais comment aller plus loin. J’ai donc eu l’idée de réaliser une télé-réalité pour montrer le quotidien des joueurs, mais aussi des entraîneurs avant, pendant et après la fin de la saison de football. »

Pour ce faire, sept caméras ont été nécessaires pour se glisser sur le terrain et dans la vie des protagonistes. « Je l’ai d’abord et avant tout fait pour moi. Tant mieux si ce documentaire servira de souvenirs aux joueurs actuels. J’espère qu’il y aura une suite ou qu’un réseau de télé démontera de l’intérêt pour ce documentaire. Ce serait un plus, mais je ne l’ai pas fait pour ça », concluait-il.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Avez-vous vos billets pour les Régates de Beauharnois?

Dans un peu plus de trois semaines, les moteurs rugiront sur le lac Saint-Louis, à Beauharnois, dans le cadre de la 15e édition des Régates de Beauharnois. Avez-vous vos billets pour cette fin de semaine de courses spectaculaires?  Cette épreuve sera la deuxième du circuit de la Ligue de Régates d’Hydroplane HRL et la première à se dérouler en ...

Un club de Mölkky tous les lundis à la place Sainte-Cécile

Le PRAQ invite toutes personnes désireuses d'essayer une nouvelle activité sociale sur l'heure du midi, à intégrer le Club de Mölkky au jardin, qui se rencontrera tous les lundis midi dès le 20 juin. Sans restrictions, tous sont invités à se joindre à cette activité conviviale afin de sortir un peu de la routine. C'est quoi le Mölkky? Le ...

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...