X
Rechercher
Publicité

Tenu le samedi 8 février dernier

Le Noir et Or couronne onze de ses athlètes lors de son Banquet annuel

Chargement du vidéo
durée 07h00
14 février 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C'est le samedi 8 février dernier que les athlètes du Noir et Or, équipe de football du Collège de Valleyfield avaient rendez-vous au gymnase de l'établissement collégial. L'objectif? Célébrer les accomplissements de la dernière saison avant que la troupe de Patrick Nadeau ne retourne sur le terrain pour la saison 2020

À ce banquet annuel auquel Néomédia Valleyfield a assisté, on retrouvait les joueurs, les entraîneurs, les collaborateurs et même certains partisans. Tous ont reçu de chaleureuses reconnaissances lors de la soirée. 

Ce gala visait aussi à souligner l’implication et l’excellence de tous ceux qui ont collaboré au succès de cette cinquième année en division 2 avec une fiche parfaite en saison régulière de 8 victoires et 0 défaite, une première dans l’histoire de l’équipe. Tout au long de la soirée, les efforts déployés par plusieurs étudiants-athlètes, tant sur le terrain que sur le plan scolaire ont été reconnus par la remise de plaques et de trophées.

Onze lauréats 

Parmi les athlètes récompensés au cours de l'événement, on peut nommer le récipiendaire du Noir et Or par excellence, Gabriel Bertrand (Cité-des-Jeunes). De son côté, Gabriel Cyr-Dandurand (Collège Charles-Lemoyne) a été nommé Joueur offensif de l’année alors que que David Aubé (Collège Bourget) s’est mérité le titre de Joueur défensif de l’année.

Voici les prix remis par la suite:

  • Recrue offensive : Xavier Duchesne, ancien des Voltigeurs du Collège Bourget (Notre-Dame-de-L’Île-Perrot)
  • Recrue défensive : Samuel Leduc, ancien des Dragons du Collège Sainte-Anne (Sainte-Anne-de-Bellevue)
  • Joueur de ligne offensive : Vincent Hébert, ancien des Citadins de la Cité-des-Jeunes (Vaudreuil-Dorion)
  • Joueur de ligne défensive : David Aubé, ancien des Voltigeurs du Collège Bourget (Notre-Dame-de-L’Île-Perrot)
  • Joueur des unités spéciales : Martin Blais, ancien de l’Arsenal de Nouvelles Frontières (Gatineau)
  • Meilleur esprit d’équipe : David Aubé, ancien des Voltigeurs du Collège Bourget (Notre-Dame-de-L’Île-Perrot)
  • Joueur s’étant le plus amélioré : Nicolas Charvet, ancien des Intrépides du Chêne-Bleu (Pincourt)

Finalement, en plus de son soutien tout au long de la saison, la Fondation du Collège de Valleyfield a remis la bourse du Président à Gabriel Bertrand, ancien des Citadins de la Cité-des-Jeunes (Vaudreuil-Dorion) pour sa grande implication auprès de ses coéquipiers, son esprit d’équipe et ses mérites académiques et sportifs. La bourse du Président récompense, entre autres, l’intégrité, la persévérance scolaire et l’implication dans sa communauté.

En entrevue avec Néomédia Valleyfield, le coach Patrick Nadeau dresse le bilan de la dernière saison du bicolore, en plus de revenir sur le Banquet annuel et le principal défi auquel est confronté un entraîneur sur le circuit collégial. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Avez-vous vos billets pour les Régates de Beauharnois?

Dans un peu plus de trois semaines, les moteurs rugiront sur le lac Saint-Louis, à Beauharnois, dans le cadre de la 15e édition des Régates de Beauharnois. Avez-vous vos billets pour cette fin de semaine de courses spectaculaires?  Cette épreuve sera la deuxième du circuit de la Ligue de Régates d’Hydroplane HRL et la première à se dérouler en ...

Un club de Mölkky tous les lundis à la place Sainte-Cécile

Le PRAQ invite toutes personnes désireuses d'essayer une nouvelle activité sociale sur l'heure du midi, à intégrer le Club de Mölkky au jardin, qui se rencontrera tous les lundis midi dès le 20 juin. Sans restrictions, tous sont invités à se joindre à cette activité conviviale afin de sortir un peu de la routine. C'est quoi le Mölkky? Le ...

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...