X
Rechercher
Publicité

« Je crois qu'il en reste encore pour Francis Lafrenière »

Boxe défaite de Lafrenière: The People's Champ perd son titre

durée 23h45
15 mars 2018
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Voir la galerie de photos

C’est après un combat intense de 10 rounds, une décision partagée des juges et un pointage serré (93-97, 95-95 et 94-96), que Francis Lafrenière cède son titre de champion NABO à Albert Onolunose.

Le combat aura été difficile pour le boxeur adulé des vaudreuil-soulangeois qui a été confronté à un adversaire constant et précis. L’attaque au style compact d’Onolunose laissa peu de place à Lafrenière pour adresser ses coups.

Après quelques secondes au premier round, Francis Lafrenière perd pied et se retrouve au sol. Prêt à tout, il se reprend et offre à ses partisans un deuxième round intense. La tension est palpable entre les boxeurs. Malgré un adversaire prêt et solide, The People's Champ remporte le troisième round.

Corps-à-corps et accrochages

Le septième round a été ardu pour Lafrenière. Le combat est d'une telle intensité qu'il doit rester compact pour marquer des points. D’ailleurs, l’affrontement aura été marqué de corps-à-corps si bien, que l’arbitre a dû s’interposer à plusieurs reprise pour séparer les boxeurs.

« C'est un boxeur qui était prêt, mais pas prêt à boxer ou à échanger avec moi. Il a plutôt opté pour accrocher. Le combat durait 30 minutes et je crois qu'il a accroché pour 20-25 minutes. Nous sommes surpris de la décision, nous allons prendre le temps de regarder tout ça et de nous ajuster », explique, en entrevue, le boxeur.

C'est sous les encouragements de la foule que Francis Lafrenière martèle son adversaire de son jab, ce qui lui permet de marquer des points, en début de huitième round. En début de dixième round, le pointage est serré. Francis Lafrenière joue le tout pour le tout, bien que ses combinaisons soient moins fluides.

Malgré tout, Francis Lafrenière reste positif et veut aller de l'avant. « On va retourner au gymnase la semaine prochaine. Je vais m'asseoir avec mon équipe pour voir ce qui se passe et puis nous allons nous réajuster. Je crois qu'il en reste encore pour Francis Lafrenière », conclut le pugiliste qui vient de subir une première défaite en 14 affrontements.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Avez-vous vos billets pour les Régates de Beauharnois?

Dans un peu plus de trois semaines, les moteurs rugiront sur le lac Saint-Louis, à Beauharnois, dans le cadre de la 15e édition des Régates de Beauharnois. Avez-vous vos billets pour cette fin de semaine de courses spectaculaires?  Cette épreuve sera la deuxième du circuit de la Ligue de Régates d’Hydroplane HRL et la première à se dérouler en ...

Un club de Mölkky tous les lundis à la place Sainte-Cécile

Le PRAQ invite toutes personnes désireuses d'essayer une nouvelle activité sociale sur l'heure du midi, à intégrer le Club de Mölkky au jardin, qui se rencontrera tous les lundis midi dès le 20 juin. Sans restrictions, tous sont invités à se joindre à cette activité conviviale afin de sortir un peu de la routine. C'est quoi le Mölkky? Le ...

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...