Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Érigée en 1825 au 216 boulevard de Maple Grove

Une maison plus que centenaire de Beauharnois pourrait être démolie

durée 08h00
14 juillet 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une résidence jouissant d’un statut inventorié au sein du Répertoire du patrimoine culturel du Québec et de l’inventaire du patrimoine bâti de la MRC Beauharnois-Salaberry pourrait disparaître du paysage de la Ville de Beauharnois dans un avenir rapproché.

La petite maison située au 216 boulevard de Maple Grove fait l’objet d’une demande de démolition déposée à la Ville de Beauharnois par les propriétaires.

Selon les informations qui figurent au Répertoire du patrimoine culturel du Québec, le domicile date de 1825, ce qui lui confère le statut de plus que centenaire.

Sur les réseaux sociaux, on indique que les propriétaires ne demeurent plus sur place, mais dans une résidence située tout près. Ils auraient l'intention d'y habiter. Ils ont acquis cette résidence en 2018 dans l'optique d'y vivre au moment de leur retraite. Ce moment est arrivé, mais le duo n'a encore jamais habité dans la résidence puisqu'il vit, en ce moment, dans une maison annexée à un commerce qui sera vendu prochainement.

Les coûts pour mettre la maison aux normes du jour se chiffrent à plus de 400 000$. La paire a fait plusieurs démarches avant de demander le permis de démolition avec l'objectif de construire une petite maison unifamiliale sur le terrain. 

La résidence ayant un statut inventorié au sein du Répertoire du patrimoine culturel du Québec et de l’Inventaire du patrimoine bâti de la MRC Beauharnois-Salaberry, la Ville suit les dispositions prévues à la Loi sur le patrimoine culturel et à sa réglementation en vigueur, assure-t-on.

Un comité d’étude sur la demande de démolition

Le comité d’étude des demandes de permis de démolition de la Ville de Beauharnois va statuer sur cette demande lors d’une séance qui se tiendra le 19 juillet à 8h en direct de la salle du conseil de l’Hôtel de ville de Beauharnois située au 660, rue Ellice à Beauharnois

Toute personne qui veut s’opposer à la démolition dudit immeuble, doit, dans les 10 jours de la publication de l’avis public par la Ville, soit le 8 juillet, ou à défaut dans les 10 jours qui suivent l’affichage de l’avis sur

l’immeuble concerné, faire connaître par écrit son opposition motivée à la grefflère de la Ville à l’adresse suivante : 600, rue Ellice, Beauharnois (Québec) J6N lVI. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Un nouveau camion autopompe échelle pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield ajoutera, au cours des prochaines années, un nouveau camion autopompe échelle à la flotte de son Service de sécurité incendie. C’est à l’occasion de la réunion régulière du mardi 16 août que le conseil municipal a entériné une résolution en ce sens. Celle-ci octroyait le contrat au fournisseur d’équipement de ...

durée Hier 8h00

Une nouvelle règle en vigueur à la Marina sème le mécontentement

Une dizaine de propriétaires de bateaux à voile ont fait entendre leur mécontentement lors de la réunion du conseil municipal de Salaberry-de-Valleyfield ce mardi 16 août. Les uns après les autres, ils se sont rendus au micro lors de la période de questions pour obtenir des réponses sur une récente décision de l’administration municipale. Dans ...

17 août 2022

Saint-Urbain-Premier rend hommage à son directeur du Service de sécurité incendie

La Municipalité de Saint-Urbain-Premier a tout récemment rendu hommage à son directeur du Service de sécurité incendie, Philippe Thibault. Ce dernier cumulera 31 ans de service au sein de la brigade d'incendie locale le 1er septembre prochain.  Le 8 août dernier, à l'occasion de la réunion régulière du conseil municipal, ce dernier s'est vu ...