Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Salaberry-de-Valleyfield

Québec investi près de 150 000$ dans la restauration des clochers de la Basilique-cathédrale Ste-Cécile

durée 17h00
27 juin 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le gouvernement provincial va investir près de 24 M $ dans la restauration et la requalification de bâtiments patrimoniaux culturels à caractère religieux situés aux quatre coins de la provine. L’un des projets retenus dans le cadre du volet 1 – immobilier prend place à Salaberry-de-Valleyfield.

La Basilique-cathédrale Sainte-Cécile figure dans la liste des centaines de projets soutenus financièrement dans le cadre de ces initiatives. C’est une somme de 147 000$ qui sera investie dans la restauration de la maçonnerie des clochers. Cette subvention octroyée vise à préserver et maintenir en bon état les biens immobiliers ayant une valeur patrimoniale. Depuis 1995, 3 457 projets ont reçu un financement totalisant 417 M $ pour revaloriser ces immeubles patrimoniaux.  

« Je suis très fier de notre gouvernement qui accorde une grande importance à la préservation du patrimoine religieux au Québec. Il s’agit d’une tendance de plus en plus marquée et nous avons tout lieu de nous en réjouir. Le patrimoine et la culture sont liés à la qualité de vie et à l’embellissement de toute notre belle région », précise le député de Beauharnois, Claude Reid.  

« Notre gouvernement poursuit ses actions pour préserver les immeubles qui ont fait notre histoire. Notre patrimoine religieux constitue une signature distinctive, un héritage dont les valeurs historique, culturelle et identitaire sont immenses. Le préserver et le faire connaître, c'est pratiquer un essentiel devoir de mémoire et affirmer notre fierté d'être Québécois », a précisé Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications lors de l’annonce.

Depuis de nombreuses années, la Fabrique Ste-Cécile multiplie les efforts pour redonner aux clochers leur lustre d’antan. En mai 2019, on annonçait l’octroi d’une subvention de 280 000$ provenant du Conseil du patrimoine pour la restauration des clochers qui ont été lourdement endommagés lors de l’incendie de 2002.

À l’époque, Monseigneur Noël Simard, l’évêque du Diocèse de Valleyfield, confirmait le caractère unique de l’endroit.  « La Basilique-Cathédrale Ste-Cécile est l’une des plus belles dans le style néo-gothique au Québec, et même au Canada. Il faut tout faire pour la conserver, car elle est une source de fierté pour les gens de la région. C’est l’un des joyaux de notre patrimoine régional qui est fréquenté autant par de jeunes paroissiens que par des plus vieux. Certains viennent même de l’extérieur, de la région et du pays pour l’admirer. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


7 août 2022

Une veille d'orages violents est en vigueur pour la région du Suroît

En ce dimanche 7 août, les régions de Beauharnois-Salaberry et de Vaudreuil-Soulanges sont touchés par une veille d'orages violents émis par Environnement Canada.  Selon cette alerte météo, les conditions sont propices à la formation d'orages violents pouvant produire des rafales fortes et de la pluie torrentielle cet après-midi et ce ...

6 août 2022

La Caisse Desjardins de Beauharnois pleure le départ d'un de ses anciennes dirigeantes

Le 5 juillet dernier, la Caisse Desjardins de Beauharnois a rendu hommage, via sa page Facebook officielle, à Angélique Jacques, une de ses anciennes dirigeantes dont elle venait d'apprendre le décès.  C'est en 1997 que Mme Jacques s’implique auprès du conseil d’administration de la Caisse à titre de dirigeante. Elle est la première femme à ...

5 août 2022

On lève notre verre en l'honneur de la journée mondiale de la bière

C’est la journée mondiale de la bière! Voilà la raison parfaite pour amorcer la fin de semaine. La bière est la boisson la plus consommée au monde. D’ailleurs, saviez-vous qu’elle a été créée par des femmes il y a plus de 9 000 ans ? À cette époque, les hommes préféraient donc boire du vin, justifiant que c’était une boisson pour les femmes. Un ...