Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour redonner la fierté au personnel et aux patients du centre hospitalier

Travaux à l'Hôpital du Suroît: investissements de plus de 200 M $

durée 04h00
17 mai 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En 1982, l'Hôpital du Suroît inaugurait un agrandissement majeur. Quarante ans plus tard, le lundi 16 mai, le député de Beauharnois, Claude Reid ,annonçait au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, plusieurs projets de rénovation à l'Hôpital du Suroît qui se traduiront, à termes, par des investissements de plus de 200 M $. 

Cette annonce a été officialisée devant le centre hospitalier du Suroît qui compte à ce jour 241 lits et offre à la population régionale des soins généraux et spécialisés en néonatalogie, en santé physique, en gériatrie et en psychiatrie. De son côté, l'urgence peut accueillir 31 patients en plus des consultations externes. 

Pour assister à ce moment important, M. Reid a pu compter sur la présence de es deux collègues, Marilyne Picard, députée de Soulanges, Claire IsaBelle, députée de Huntingdon.

Une urgence plus fonctionnelle et au goût du jour 

Parmi les travaux à venir au sein de l'instance de santé, on peut nommer le projet visant à agrandir et à moderniser l'installation ainsi qu'à procéder à une mise aux normes autant sur le plan de la sécurité que de la convivialité.

En ce qui a trait à l'urgence, le chantier consisterait à agrandir et à moderniser l'unité, notamment afin d'améliorer certains problèmes d'espace et de procéder à une mise aux normes des locaux. Les travaux envisagés consisteraient à bâtir un agrandissement pour une superficie totale de plus de 9 000 mètres carrés.

Ces travaux permettront d'actualiser les espaces de l'urgence, qui a déjà fait l'objet d'une augmentation de 22 à 32 civières en 2018-2019. Le projet vise à pallier le manque d'espace généralisé de l'urgence, et à améliorer l'organisation en vue d'une meilleure prévention des infections et d'une meilleure prise en charge de la clientèle, tout en fournissant davantage de locaux pourvus de meilleurs espaces de travail.

Selon le PDG du CISSSMO, Philippe Gribeauval, ces ambitieux travaux pourraient être terminés dès 2025. 

Plusieurs autres travaux en cours 

Parmi les autres grands projets en cours de réalisation, mentionnons les travaux de réfection majeure de l'enveloppe du bloc A. Consistant à doter le bâtiment d'une façade vitrée, ils donneront un tout nouveau visage à l'hôpital, plus moderne et accueillant. Un autre projet majeur est le réaménagement de l'unité de retraitement des dispositifs médicaux, qui sera réalisé d'ici mai 2023.

Également, plusieurs autres projets ont été réalisés ou le seront sous peu, dont :

  • le remplacement des systèmes de ventilation GN-F-16, F7 et échangeur 44;
  • le remplacement du refroidisseur du bloc B;
  • la réfection de la toiture principale du bloc A;
  • la réfection du vestibule de l'entrée principale;
  • l'aménagement en imagerie médicale pour le remplacement de l'appareil de résonance magnétique;
  • la réfection du système de drainage et d'alimentation en eau de l'hémodialyse;
  • la mise à niveau de la hotte de médecine nucléaire et la relocalisation du poste d'accueil de la radiographie, ainsi que de l'appareil de radiographie;
  • la déshumidification du bloc opératoire;
  • le remplacement des finitions intérieures au laboratoire;
  • la rénovation de 13 toilettes publiques et des finis 3B.

« Ces nombreux travaux de rénovation de l'Hôpital du Suroît démontrent que nous avons à cœur de soutenir la modernisation de nos installations et de faire le nécessaire pour mieux répondre aux besoins concrets des Québécois. Nous tenons à offrir à nos citoyens des infrastructures où il fait bon travailler et être soigné, comme nous l'avons démontré avec la présentation récente de notre Plan santé. Nous voulons un réseau plus humain et plus performant, et l'annonce d'aujourd'hui en est la preuve », indique Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux. 

« Je suis enchanté de voir tous ces investissements destinés à rehausser la mission régionale de notre hôpital, une installation de santé dont nous sommes très fiers et qui répond aux besoins croissants de notre communauté année après année. Ces travaux étaient nécessaires, tout particulièrement pour redonner un coup de jeune à cette institution majeure de notre région en matière de santé », ajoute Claude Reid, député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports. 

« Je suis persuadée que nos citoyens de Soulanges seront très contents de prendre connaissance de ces importants travaux pour l'Hôpital du Suroît. Un tel rehaussement de nos infrastructures de santé régionales est crucial pour ce secteur de la Montérégie. Il permettra d'assurer la meilleure qualité possible de services pour les citoyens », poursuit Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux. 

« Notre gouvernement prouve une fois de plus la volonté qu'il a de vouloir offrir à nos concitoyens de la Montérégie des infrastructures modernes et efficaces. Pour nous, cet investissement représente un legs pour les générations à venir, qui seront fières de leur hôpital local. Je remercie mon collègue Christian Dubé d'avoir à cœur le mieux-être des gens d'ici », conclut Claire IsaBelle, députée de Huntingdon et présidente de la Commission de l'économie et du travail. 

Rappelons pour les plus âgés que l'Hôpital avait déjà fait l'objet d'un agrandissement majeur inauguré en 1982, mais le bâtiment présentait jusqu'à récemment plusieurs problèmes fonctionnels et techniques qui ont fait l'objet de projets d'amélioration. Une mise à jour importante est donc nécessaire.

Enfin, mentionnons qu'à ces projets s'ajoutent un rehaussement de la solution du dossier clinique informatique de l'hôpital, annoncé en juillet 2021. Ce rehaussement avait pour but d'optimiser l'efficacité de la prise en charge des usagers sur le territoire de la Montérégie, notamment à l'Hôpital du Suroît.

Sur la première photo, on retrouve le directeur des activités hospitalières, Dominique Pilon, le PDG du CISSSMO, Philippe Gribeauval et les députés régionaux, Claude Reid, Claire IsaBelle et Marilyne Picard. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Sondage : pour quelle raison déménagez-vous cette année ?

Peut-être ferez parti de ces québécois qui empileront des boîtes, tasseront de l'électro et démonteront des meubles samedi prochain. Le 1er juillet s'en vient et pour beaucoup ce sera un nouveau départ.  Mais pourquoi déménagez-vous ? Qu'est ce qui vous motive à passer la journée à suer plutôt qu'à profiter de l'été qui s'installe enfin ...

24 juin 2022

Les feux d'artifice et les chiens ne font pas toujours bon ménage

Que serait la Fête nationale sans des feux d'artifice ? Si l'être humain a tendance à s'émerveiller devant ces explosions de lumières, les chiens quant à eux en sont bien souvent effrayés. La peur chez les animaux de compagnie peut se manifester de différentes façons. Tremblements, salivation excessive, bâillement, pleurnichage, grognement, ...

23 juin 2022

Un été en trois temps pour la Chambre de commerce et d'industrie de Beauharnois-Valleyfield-Haut-Saint-Laurent

C’est à l’occasion d’une activité prenant la formule d’un 5 à 7 que la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield-Haut- Saint-Laurent a levé le voile sur sa programmation estivale 2022. Après une pause forcée de deux ans, la CCIBVHSL revient en force cette année avec une panoplie d’événements qui sauront plaire à tous. Un été ...