Publicité

14 janvier 2022 - 10:15

COVID-19, 3e dose

Le Cégep de Valleyfield et CEZinc participent à l'administration des doses de rappel

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une fois de plus pour cette 3e dose, le Cégep de Valleyfield et CEZinc, deux entreprises bien établies dans la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, mettent l'épaule à la roue pour accélérer la vaccination contre la COVID-19. Les deux entités participent activement en ce moment à l'administration d'une dose de rappel pour leurs employés et leurs proches. 

C'est via sa clinique école, administrée par des étudiants en soins infirmiers et certains de leurs enseignants, que le Cégep de Valleyfield prend part à cet effort de vaccination. 

Rappelons qu'il y a quelques mois, CEZinc et le Cégep de Valleyfield se sont associés avec le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands pour administrer les 1ière et 2e dose aux citoyens de la région intéressés. 

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, tiennent à souligner l’engagement des entreprises québécoises qui viendront appuyer les actions du réseau de la santé et des services sociaux afin d’augmenter la capacité de vaccination et offrir la dose de rappel.

Rappelons qu’en 2021, pour la première fois au Québec, les entreprises ont été mises à contribution pour prêter main-forte à la vaccination de masse. Il s’agit donc de la poursuite de cet effort collectif afin d’administrer plus rapidement la dose de rappel à la population et d’offrir une meilleure protection contre le variant Omicron.

Chaque entreprise offrira la vaccination à ses employés ainsi qu’à leur entourage. Il est ainsi prévu que plus de 75 000 doses soient administrées dans ces endroits au cours des prochaines semaines. La plupart des 28 entreprises participantes offriront la vaccination à compter de la semaine du 17 janvier. Il est encore temps de s’inscrire pour les entreprises intéressées à participer à cette initiative.

Les entreprises seront responsables de la prise en charge de l’ensemble des activités de vaccination, mais le matériel leur sera fourni. Elles s’engagent à vacciner un minimum de 100 personnes. C’est le vaccin de Moderna qui y sera offert.

« Je suis très heureux de constater à nouveau la solidarité et l’enthousiasme de nos entreprises québécoises qui contribueront à l’effort collectif en vaccinant leurs employés et leur entourage au cours des prochaines semaines. Merci à l’ensemble des équipes dévouées des entreprises participantes qui donneront leur temps et leur énergie pour offrir la dose de rappel le plus rapidement possible », souligne Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.