X
Rechercher
Publicité

Conseils

Devrais-je déneiger mon toit ?

durée 16h00
5 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Bien que pour le moment, il y ait peu de neige accumulée sur le sol, l’hiver est loin d’être terminé et plusieurs peuvent se demander quand il faut déneiger son toit.

Il faut prendre en compte plusieurs facteurs tels que la date de construction de logement, le type d’infrastructures et le type de précipitations. Voici ce que vous devez retenir.

Les toits au Québec peuvent supporter beaucoup
Au Québec, les règles de construction exigent que les toits soient conçus pour supporter 70 centimètres de neige fraîche. Il faut se méfier, car si une importante couche de glace se forme, il se pourrait que vous soyez obligé de déneiger avant. Un toit peut soutenir jusqu’à 15 cm de glace.

De plus, vous devez aussi regarder la superficie et le type d’infrastructure. Un cabanon ne sera pas aussi résistant qu’une maison.

Depuis les 30 dernières années, les bâtiments sont construits selon la région et les charges normales.

Comment savoir si la charge est trop lourde ?
Il est possible de surveiller différents signes sur la structure. Par exemple, les fissures sur un mur de placoplâtre, des bosses au plafond ou des portes qui se ferment moins bien sont de bons indicateurs qu’il est temps de monter sur votre toit pour déneiger.

La sécurité avant tout
Bien entendu, vous devez faire preuve de prudence et la CNESST offre des conseils de sécurité.

• Effectuez, dans la mesure du possible, le déneigement à partir du sol pour éviter les chutes, ou alors sur une échelle sécuritaire.

• Lorsque l’aménagement des lieux au sol le permet, utilisez un appareil de levage pour personne.

• Utilisez des garde-corps dès qu’il existe un risque de chute de plus de 3 m (10 pieds)

• Portez un équipement de protection individuelle contre les chutes composé d’un harnais de sécurité et d’un cordon.

• Déterminez, au sol, la zone de déversement de la neige et en interdire l’accès.

• Prévoir des mesures pour prévenir les risques d’ensevelissement que comportent certains types de toits en pente avec un revêtement lisse (tôle) et les abris de toile temporaires.

• Enlevez la neige à partir du haut vers le bas du toit.

• Déneigez les abris de toile temporaires avec un râteau de toit. Ne jamais effectuer le déneigement en poussant la toile à partir de l’intérieur, ce qui risquerait de faire s’effondrer l’abri sur le travailleur.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

Les vignettes pour plaisanciers sont disponibles à Beauharnois

Les citoyens de Beauharnois qui possèdent une embarcation et prévoient naviguer sur ce territoire pendant la saison estivale sont invités à faire preuve de prévoyance et à se procurer, dès maintenant, une vignette. Celle-ci permet l'accès aux rampes  de mises à l'eau.  Ces installations municipales sont situées aux parcs des Pins, Bourcier et ...

26 mai 2022

Gopal Ducharme descendra la Chaudière en kayak jusqu'à Québec

Après avoir parcouru près de 650 km à pied en saison hivernale, Gopal Ducharme, résident de Salaberry-de-Valleyfield, récidivera dans quelques semaines. Cette fois, c’est à bord d’un kayak qu’il va compléter son défi Un pas à la fois pour la prévention du suicide. « C’est certain que ce sera plus agréable que mes dernières aventures hivernales ...

26 mai 2022

Témoignages d'usagers et de résidents du CISSSMO recherchés

Le CISSS de la Montérégie-Ouest est à la recherche de témoignages de ses usagers et résidents. Que ce soit en CLSC, CHSLD, en réadaptation, dans une résidence à assistance continue, en milieu hospitalier, l'instance de santé veut entendre votre histoire.  Un employé s'est démarqué par la qualité de ses soins? Sa personnalité humaine vous a ...