Publicité

1 décembre 2021 - 08:00

Concours Ma région, ma fierté 2021

La MRC Beauharnois-Salaberry reçoit l’agrandissement de sa photo primée

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La MRC Beauharnois-Salaberry, lauréate 2021 du concours Ma région, ma fierté de La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ), a reçu l’agrandissement de sa photo gagnante.

Rappelons qu’à la suite de la compilation de près de 2 000 votes reçus, l’œuvre « Centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield » de M. Deny Cardinal a été la photo proclamée grande gagnante parmi les trois finalistes de ce concours.

Le laminé ainsi remis à la municipalité est également accompagné d’une plaque présentant notamment le nom de l’œuvre et de son photographe. « Cette photographie magnifique offre une vue imprenable sur le centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield dans laquelle on peut apercevoir plusieurs risques assurables par la MMQ liés aux activités municipales : infrastructures, bâtiments, terrains de sports, etc. C’est avec grand plaisir que nous remettons cet agrandissement photo à la MRC qui pourra ainsi la mettre en valeur dans ses locaux », a précisé M. Jacques Demers, président du conseil d’administration de la MMQ, maire de Sainte- Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC Memphrémagog.

« L’attribution de cette distinction par la MMQ témoigne à sa façon de la beauté de notre territoire en termes de richesse hydrographique et de paysages, ainsi qu’au niveau de ses attraits en matière de nautisme et de loisirs. Nous ne pouvons que tirer une grande fierté de cette reconnaissance » d’affirmer M. Yves Daoust, préfet suppléant de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Par ailleurs, la photographie primée sera mise en valeur sur la couverture du planificateur annuel de la MMQ, le Plani-Conseil 2022 et illustrera le profil des médias sociaux de la MMQ lors du mois de la saison correspondante.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.