Publicité

25 octobre 2021 - 10:18

Concours Coup de coeur des Agricultrices du Québec

Une agricultrice de Saint-Louis-de-Gonzague remporte une bourse de 2 000$

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La finaliste de Saint-Louis-de-Gonzague à l'événement Coup de coeur des agricultrices du Québec, Nathalie Lacroix, est celle qui a obtenue le plus de votes parmi toutes les participantes. Cela signifie donc qu'elle est la grande gagnante de cette initiative provinciale. 

Plus de 5 000 votes ont été recueillis pour déterminer les trois gagnantes qui se mériteront un prix en argent. Les lauréates sont :

Coup de cœur du public (2 000 $)

Nathalie Lacroix - Petits Fruits St-Louis, Montérégie Ouest

Deuxième position (1 000 $)

Anny Roy - L’Éden Rouge, Abitibi-Témiscamingue

Troisième position (500 $)

Audrey Boulet - Les brebis du Beaurivage, Chaudière-Appalaches Est

L'événement Coup de coeur, animé par Marthe Laverdière, met en lumière des productrices agricoles qui se sont démarquées au cours de la dernière année. 

Voici le profil de la gagnante régionale tel que présenté sur le site Internet du concours: 

Nathalie est mère de trois enfants, dont une grande fille handicapée. C’est en 2012 qu’elle et son conjoint implantent un verger de plus de 8 000 plants du meilleur petit fruit qu’elle avait dégusté; la camerise. Au départ, l’entreprise souhaitait récolter mécaniquement les fruits et de faire de la vente en gros des camerises congelées en passant par un acheteur unique. Quelques jours avant la récolte de 2018, l’acheteur modifie son prix d’achat, laissant l’entreprise avec cinq tonnes de camerises à vendre. Sans marque d’entreprise, sans logo, sans contact, Nathalie décide de faire connaitre son produit et d’établir une clientèle auprès d’entreprises, de boulangeries et de restaurateurs. L’été suivant, l’entrepreneure débute l’autocueillette ainsi que la transformation de la camerise.

Dans la dernière année,  Nathalie a beaucoup travaillé sur des collaborations avec des partenaires d’affaires, dans le but de faire connaitre son entreprise Petits Fruits St-Louis. Avec un budget restreint, elle réussit à faire rayonner sa délicieuse gamme de produits, et à faire connaitre ses petits fruits dans toute la région. Elle a su mettre en valeur et utiliser ses relations d’affaires, développées antérieurement, avec ses clients entrepreneurs en les convaincant d’embarquer dans son projet. Ces partenaires d’affaires font de la promotion sur les réseaux sociaux favorisant un fort rayonnement de l’entreprise.  Les gens commandent maintenant ses produits par l’entremise de leur boutique en ligne,  recherchent leurs produits dans différents points de vente et réclament même de la camerise au menu de certains restaurants.

Nathalie reste étonnée qu’on la contacte pour avoir ses produits. En un an, la machine est renversée, ce n’est plus elle qui cherche des points de vente,  mais ce sont les entreprises qui la contactent directement. Et que dire du mois de juin où les gens viennent directement sur la ferme découvrir ce petit fruit, certifié biologique par Ecocert Canada cette année, dont ils ont entendu parler.

Déterminée et persévérante, Nathalie considère que le chemin qu’elle a parcouru avec sa petite entreprise familiale est spécial et différent et mérite que son projet soit mis de l’avant. Même si faire du bruit et attirer l’attention est bien loin de sa personnalité, elle est très fière de ses accomplissements.

On peut voter pour elle via ce lien: https://form.simplesurvey.com/f/s.aspx?s=48C3DC94-AE8E-4309-870F-45B90E5E5863. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.