Publicité

18 octobre 2021 - 11:00

Samedi et dimanche de 9h à 16h

La 37e clinique juridique téléphonique sera ouverte en fin de semaine

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Des avocat.e.s bénévoles répondront gratuitement aux questions des Québécois à l'occasion de la 37e Clinique juridique téléphonique du Jeune Barreau de Montréal (JBM) qui se tiendra les 23 et 24 octobre, entre 9 h et 16 h.

Pour une troisième édition, ces interventions téléphoniques juridiques seront axées sur la prévention et la solution des différends car, que ce soit par la conciliation ou la médiation, le recours à la justice participative permet de prévenir les conflits et de les résoudre plus facilement.

À ce propos, Me Mathieu Jacques, président du JBM,  a expliqué que l'accès à la justice est une priorité pour l'association. « Les succès de la Clinique juridique téléphonique témoignent du fait que les jeunes avocates et avocats sont au centre de l'accès à la justice. Les objectifs des dernières éditions cadrent avec la Journée nationale de la justice participative en permettant aux citoyens de s'informer sur leurs droits et leurs obligations tout en les encourageant à coopérer activement en vue de résoudre leurs conflits. »

Pour poser vos questions, contactez alors le 1 844 779-6232.

Notons également que la Fondation du Barreau lancera le Guide sur la prévention et le règlement des différends en affaires à l'occasion de la Journée nationale de la justice participative, le 21 octobre.

Un service juridique gratuit pour la population
Instigateur du projet, le JBM offre ce service deux fois par année depuis 2018, avec le soutien de plus d'une centaine d'avocates et avocats bénévoles et la collaboration du Jeune Barreau de Québec et de l'Association des Jeunes Barreaux de Région (AJBR).

Plus de 4 000 appels de citoyen.ne.s ont été reçus dans le cadre de cette initiative au cours du mandat 2020-2021. Les questions les plus fréquemment posées regroupent les préoccupations reliées à la famille, au bon voisinage, à la consommation de biens, au travail et à la gestion des successions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.