Publicité

6 octobre 2021 - 11:18

Une transaction de près de 80 000$

La Fondation de l'Hôpital du Suroît finance l'achat de 72 moniteurs de signes vitaux

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Fondation de l'Hôpital du Suroît a financé l'achat de 72 nouveaux moniteurs de signes vitaux qui sont maintenant disponibles sur les unités de médecine 8A et chirurgie 7A du centre hospitalier de Salaberry-de-Valleyfield. Le coût total de la transaction s'élève à 79 420$. 

La modernisation de l'Hôpital du Suroît se concrétise avec l'aide de l'organisme. Ces équipements, fixés à chaque têtes de lits, viennent remplacés les moniteurs de signes vitaux à batterie et sur roulettes. En cas d’urgence, les employés n’ont plus besoin de se dépêcher à trouver une machine disponible et peuvent directement procéder à la collecte de données (pouls, tension artérielle, taux d'oxygène dans le sang), ce qui réduit la charge de stress dans ces situations.

«Ces nouvelles machines achetées par la Fondation de l'Hôpital du Suroît facilitent grandement le travail des professionnels de la santé puisqu’elles sont plus modernes et précises. De plus, étant fixés au mur et non-partagés entre les chambres, le risque d'infection est grandement réduit», explque Karianne Bergeron-Clément, infirmière clinicienne de l’unité de Médecine-Chirurgie à l'Hôpital du Suroît. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.