Publicité

25 septembre 2021 - 07:00

Le conseil donne son aval aux appellations choisies

Dix lieux, parcs et rues nommés à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Lors de la réunion régulière du conseil municipal de Salaberry-de-Valleyfield de ce mardi 21 septembre, le conseil municipal a donné son aval à la nomination de parcs, lieux et rues situés sur son territoire.

Voici donc les noms de lieux, rues et de parcs qui ont été soumis aux élus pour approbation:

Rue Viau

En raison de la modification du tracé de l’intersection des rues Jacques-Cartier et Sainte-Marie; une partie de l’ancienne emprise de rue est fermée

Rue Carrière

Prolongement de la rue Carrière existante

Rue des Prés

Thématique agricole

Traversera éventuellement vers la partie nord du projet

Croissant du Millet

Thématique agricole

Boucle dans le projet

Parc Marcheterre

Grand parc au centre du projet et qui est traversé par le cours d’eau du petit Marcheterre.

Rue Chasle

La rue projetée, traversant le projet du quartier V, est le prolongement de la rue Chasle qui s’étend actuellement du boulevard Mgr Langlois à la rue Tougas.

En l’honneur de Gilbert Chasle, un des fondateurs du magasin Besner & Chasle.

Parc de la Cordelière

Parc de voisinage, Quartier V. Le comité propose de le nommer suivant la thématique du textile à cause de la proximité des anciens sites d’usines de la MOCO et de Rubans Offray.

 

Une cordelière est un cordon employé dans l'ameublement ou dans l'habillement (comme ceinture).

Espace Lanctôt

Cet espace vert municipal fait partie de l’emprise de la rue St-François au bout de la rue Lanctôt et face au chemin Larocque.

Stationnement du Palais

Un nom simple, sans équivoque et qui réfère bien au lieu.

Carré René-Vachon

Cette rue traversera le site des différents bâtiments de VALDEV, en boucle à partir du boulevard Gérard-Cadieux.  Le comité propose de nommer cette rue « carré René-Vachon », en l’honneur d’un ancien industriel de Saint-Timothée.

 

Notons que le hasard a voulu que le fils de René Vachon soit dans la salle pour voir le nom de son père immortaliser à jamais. À la toute fin de la séance, il a pris la parole, très ému, pour remercier le conseil municipal de ce bel honneur, précisant que « ça faisait la fierté de sa famille. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.