Publicité

15 septembre 2021 - 09:00

Le maire a acheté plusieurs douzaines pour les employés municipaux

Biscuits sourire: la Ville de Salaberry-de-Valleyfield contribue à la campagne

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En cours jusqu'au 19 septembre, la campagne des biscuits sourire de Tim Hortons bat son plein. Le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, a fait sa part pour soutenir cette campagne au profit de la Fondation de l'Hôpital du Suroît

Il s'est procuré, au cours de la journée du 14 septembre, plusieurs douzaines de ces sympathiques biscuits pour les offrir aux employés municipaux. Une marque de reconnaissance qui a été bien apprécié. 

Rappelons qu'en plus de permettre aux gens qui s'en procurent de se sucrer le bec, la vente des biscuits sourire vise à appuyer un projet social qui prend place dans le quartier Robert-Cauchon de Salaberry-de-Valleyfield

Après les encourageants résultats de la campagne 2020, où malgré la pandémie de COVID-19 plus de 59 000 biscuits avaient été vendus dans la région, la Fondation de l’Hôpital du Suroît et ses partenaires se fixent cette année l’objectif ambitieux de dépasser 75 000 biscuits vendus.

Pour l’édition 2021 de la campagne du Biscuit SourireMC, la Fondation de l’Hôpital du Suroît pourra compter sur l’appui de 20 restaurants Tim Hortons® de la région situés dans les municipalités de Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Rigaud, L’Île-Perrot, Coteau-du-Lac, Saint-Lazare, Ormstown, Beauharnois et Les Coteaux.

« C’est une mobilisation sans précédent afin de soutenir la santé mentale qui, chez nos jeunes, aura été particulièrement affectée lors du confinement lié à la pandémie de COVID-19. Offrir un soutien alimentaire, vestimentaire et psychosocial permettra d’offrir une base solide de développement aux jeunes les plus défavorisés de la Montérégie-Ouest. Nous avons une grande fierté de voir toute la communauté mobilisée afin d’aider les plus démunis » , indique Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.