Publicité

11 septembre 2021 - 07:00 | Mis à jour : 13 septembre 2021 - 10:42

Centre communautaire

Clinique de dépistage mobile ce mardi à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest confirme la tenue d'une clinique de dépistage mobile de la COVID-19, ce mardi, le 14 septembre, de 9 h 30 à 16 h, au Centre communautaire de Beauharnois. 

Les cliniques offrent désormais la possibilité aux personnes de 6 ans et plus ou celles qui répondent à certaines conditions de se faire dépister par gargarisme. Il faut éviter de boire ou manger, de fumer ou vapoter, de se brosser les dents et de mâcher de la gomme au moins une heure avant le test. 

Avec rendez-vous

La prise de rendez-vous dans une clinique mobile ou à la clinique désignée de dépistage peut se faire en ligne sur le site Web cv19quebec.ca ou par téléphone au 1 877 644-4545. 

Prendre note que les rendez-vous pour les cliniques mobiles sont disponibles à compter de 16 h 30 la veille ou le jour même. 

Les tests de dépistages sont réservés aux personnes ayant été contactées par la Santé publique, qui ont été en contact avec une personne ayant reçu un diagnostic positif ou présentant des symptômes tels que:

  • Fièvre;
  • Difficultés respiratoires;
  • Apparition ou aggravation récente de la toux;
  • Perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale avec ou sans perte de goût;
  • Douleurs musculaires, mal de tête, fatigue intense ou perte d’appétit importante;
  • Mal de gorge;
  • Diarrhée.

Les personnes qui ne présentent pas de symptômes d’allure grippale, de gastroentérite ou s’apparentant à la COVID-19 peuvent joindre leur clinique médicale et un rendez-vous leur sera proposé, par consultation téléphonique ou en personne. Elles peuvent aussi appeler Info-Santé au 8-1-1 pour parler à une infirmière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.