Publicité

3 septembre 2021 - 07:00

Cet automne à Salaberry-de-Valleyfield

Ateliers de tricot pour stimuler le partage de connaissances

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les résidents de Salaberry-de-Valleyfield, âgés de 14 ans, qui sont intéressés par le tricot sont invités à s'inscrire au projet Les travaux de Mamie. Via cette démarche, la municipalité propose aux participants une série de quatre ateliers de tricot, dans l’objectif de susciter un transfert de connaissances du patrimoine culturel immatériel!

D’une durée de 45 minutes, les ateliers ont lieu à l’édifice Raphaël-Barrette (222, rue Alphonse-Desjardins) les lundis soir à compter de 19 h, dès le 13 septembre. Les participants (âgés de 14 ans et plus) devront s’engager à suivre les quatre cours, lors desquels ils apprendront les techniques de base, qui leur permettront de réaliser une première confection à la fin de ces ateliers. Le matériel est fourni sur place : il ne restera donc plus qu’à apprendre. 

Cette série de quatre cours est offerte au coût de 20 $ (payable lors du premier cours). Les ateliers sont donnés en collaboration avec Genna Tricot. Pour participer, il suffit de réserver sa place en communiquant au Service récréatif et communautaire au 450 370-4390. Les places sont limitées.

Les ateliers Les travaux de mamie représentent une occasion de partager et de transmettre un savoir collectif, et ce, entre les différentes générations. D’autres types d’ateliers pourraient suivre prochainement, dont des cours de cuisine et de couture.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.