Publicité

16 août 2021 - 07:00

Rues Richardson, Ellice, Sainte-Catherine et Saint-Laurent

Grande vente trottoir à Beauharnois les 21 et 22 août

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les 21 et 22 août prochains, la Ville de Beauharnois sera l'hôte de la première édition de la Grande vente trottoir du centre-ville. Se déroulant dans le quadrilatère des rues Richardson, Ellice, Sainte-Catherine et Saint-Laurent, les commerçants ayant pignon sur ces rues sont invités à installer des présentoirs sur le trottoir. 

Les commerçants situés à l'extérieur du quadrilatère seront, pour leur part, installés à la Place du marché qui sera animée pour l'occasion. La rue Ellice sera aménagée afin de favoriser la fluidité piétonnière sans entraver la circulation routière. Ainsi, le stationnement du parc Sauvé, le stationnement incitatif derrière l’ancienne Banque Nationale ainsi que celui de l’ancien IGA pourront être utilisés pour s’arrêter à proximité.

Encourager l'achat local 


La dernière année a été difficile pour les entreprises locales et régionales pour qui la pandémie a eu un impact significatif sur leurs affaires : « Les commerçants ont beaucoup souffert de la pandémie et ils ont besoin d'un coup de pouce pour relancer leurs activités. Avec la Grande vente trottoir du centre-ville, nous souhaitons leur offrir une tribune où s'exposer et montrer la diversité des produits de chez nous. Acheter local, c'est encourager les créateurs de sa région. C'est aussi préférer les fabricants d'ici et favoriser les producteurs de chez nous » mentionne le maire de Beauharnois, Bruno Tremblay.

Cette première édition de la Grande vente trottoir du centre-ville de Beauharnois contribue à la vitalité économique de la communauté. Les avantages sont nombreux pour les consommateurs puisqu'ils ont accès à des produits et des services de qualité, à proximité de leur domicile et l'expérience d'achat est plus humaine.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.