Publicité

15 juillet 2021 - 07:00

Nouvelle caserne incendie

Rencontre d'information prévue en août à Saint-Stanislas-de-Kostka

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les citoyens de Saint-Stanislas-de-Kostka sont invités par le conseil municipal à encercler la date du jeudi 12 août sur leur calendrier. C'est à cette date, entre 17h et 19h, que se tiendra une rencontre avec les intervenants municipaux impliqués dans la construction de la nouvelle caserne incendie. 

C'est qu'à l'occasion de la réunion régulière du conseil municipal de ce mardi 13 juillet, il était proposé au point 6.3 une demande de modification à la grille des usages et des normes de la zone à proximité de l’hôtel de ville.

Cette modification est nécessaire afin de rendre conforme la construction de la nouvelle caserne d’incendie. " Certains citoyens ont exprimé des commentaires lors de la consultation écrite dans les dernières semaines. Nous prenons bien en note chacun des commentaires et suggestions reçues. Je comprends parfaitement les réticences de certaines personnes face au projet. Je fais mon mea culpa au nom du conseil, nous aurions dû mieux communiquer l’importance de ce projet pour la Municipalité ", précise la mairesse Caroline Huot sur le sujet. 

Pour ce faire, elle a demandé au conseil de reporter l’adoption du point 6.3 à un prochain conseil afin de permettre d’établir une communication entre les citoyens et la Municipalité. Étant donné l’importance accordée à ce projet, elle estime impératif de mettre en place un moment qui permettra aux citoyens de bien saisir la portée d’une telle décision.

En ce sens, l’ensemble des citoyens intéressés est invité à une rencontre avec les principaux intervenants municipaux le jeudi 12 août prochain de 17 heures à 19 heures. Hot-dogs et breuvages seront servis sur place. Des activités auront lieu sur le terrain de l’hôtel de ville situé au 221 rue Centrale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.