Publicité

14 juillet 2021 - 12:00

Maintien de compétences et de connaissances

Les pompiers de Salaberry-de-Valleyfield simulent un sauvetage en hauteur

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le 29 juin dernier, une équipe du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield a pris d’assaut la tour Saint-Charles afin de faire une simulation de sauvetage en hauteur. L’objectif derrière ce type de simulation est de permettre aux sapeurs de maintenir leurs connaissances à jour afin d’effectuer ces interventions rapidement et dans le respect des règles au besoin.

« Une fois par an, chaque équipe de notre service tient une simulation de sauvetage en hauteur ou d’un autre type dans cette optique. Cette année, c’est l’équipe du capitaine Régis Labelle qui a simulé le sauvetage en hauteur d’un technicien en télécommunications. Au cours de cette opération, l’équipe l’a extirpé de sa fâcheuse position afin de le descendre au sol. Lors de ces sauvetages, des vies sont en jeu et il est primordial d’intervenir rapidement et dans le respect des procédures. C’est la raison pour laquelle on tient des simulations annuelles », résume le directeur du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, Stéphane Dumberry.

Une simulation comme celle tenue le 29 juin dernier est complexe et nécessite de suivre plusieurs étapes pour assurer sa réussite.

« On ne veut surtout pas que notre équipe chute avec la victime. Préparer ce genre d’opération demande du temps, mais c’est très important de le faire annuellement pour se tenir à jour et se rappeler la marche à suivre », ajoute-t-il.

Selon ce dernier, entre un et cinq appels qui sont dirigés vers le Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield débouchent sur ce type d’intervention. « Nous sommes spécialisés dans ce type d’interventions ainsi que dans les sauvetages nautiques. Nos compétences peuvent être utiles dans plusieurs contextes. Par exemple, en  milieu accidenté ou en hiver en bordure de l’autoroute lorsqu’il faut procéder au sauvetage d’une victime. Ce type de simulation nous permet aussi de revenir sur des éléments importants comme la façon de faire des noeuds ou des attaches. »

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.