Publicité

9 juillet 2021 - 08:00

Au 195, rue Sainte-Marie

Un pas de plus est franchi vers l'aménagement d'un parc à chien à Ste-Martine

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Très bientôt, les toutous poilus à quatre pattes des résidents de la Municipalité de Sainte-Martine pourront se dégourdir et s'amuser dans un nouvel environnement: un parc à chien. Les élus annoncent la signature d'une entente avec le BMR d’Uniag Coopérative pour implanter cette installation sur la propriété de cette entreprise située au 195, rue Sainte-Marie.

L’aménagement et l’installation des matériaux pourront débuter dans les prochaines semaines sur le terrain prêté gratuitement par la coopérative.


Rappelons que le conseil municipal avait annoncé lors de l’adoption du budget 2021 à l’automne 2020 le projet d’implantation d’un parc à chiens sur le territoire. Cette volonté avait découlé de demandes de plus en plus requérantes de citoyens propriétaires de chiens qui souhaitaient bénéficier d’un endroit leur permettant de laisser leurs animaux de compagnie en liberté en toute sécurité.

Dès le début de l’année, la directrice du Service des loisirs, du sport de la culture et de la vie communautaire a interpellé les propriétaires de chiens afin de former un comité citoyen. Les rencontres ont permis de cerner les besoins précis et spécifier certains emplacements intéressants pour le futur aménagement. « Il était très important pour nous que les citoyens interpellés par le projet soient consultés et impliqués dans les développements dès le départ. Ces amoureux des chiens pourront ensuite contribuer à dynamiser le parc au fil du temps » mentionne la mairesse, Maude Laberge.

Après avoir reçu les suggestions de lieux d’implantation soumis par le comité, le conseil municipal et l’administration municipale ont souhaité privilégier un terrain dans le secteur de la rue des Copains, un endroit central et à proximité de la piste cyclable qui pourrait permettre à un grand nombre de propriétaires de chiens de s’y rendre à pied.

Un généreux prêt 


Une des possibilités consistait à approcher Uniag Coopérative afin d’utiliser une partie du terrain situé à l’arrière de la quincaillerie. Les membres du conseil d’administration de la coopérative ont rapidement répondu à la demande et ont proposé à la Municipalité une entente consistant à louer tout à fait gratuitement une partie de lot d’une superficie de 5 550 mètres carrés située en bordure de la rue de la Gare. « Il s’agissait pour nous d’une belle opportunité de redonner à la communauté de Sainte-Martine et cette initiative est parfaitement alignée avec notre raison d’être, en tant que coopérative », mentionne Jean-Sébastien Leblanc, directeur général chez Uniag Coopérative.

Le prêt s’échelonnera sur une période de cinq ans et sera reconduit automatiquement pour cinq ans supplémentaires si les deux parties le souhaitent. « Il s’agit d’un autre partenariat novateur peu couteux si on compare à des parcs similaires, en plus de rendre le projet encore plus collaboratif et à l’image de Sainte-Martine, soit une communauté unie », s’enthousiasme Maude Laberge.

Grâce à la générosité d’Uniag Coopérative, l’installation des clôtures, du mobilier urbain, des abreuvoirs et de l’éclairage nécessaires à l’aménagement du parc pourra avoir lieu dans les prochaines semaines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.