Publicité

7 juin 2021 - 15:00 | Mis à jour : 17:01

Pour les personnes présentant une déficience intellectuelle ou le spectre de l'autisme

Près de 29 000$ amassés lors du Défi FRAS

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C'est sous un soleil radieux que s'est tenu l'édition 2021 du Défi FRAS au bénéfice de la Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest. La générosité était aussi au rendez-vous alors que près de 29 000$ ont été amassés par les participants qui ont accepté de marcher ou courir des kilomètres pour la cause. 

L’événement s’est tenu avec une formule adaptée aux conditions bien spéciales dues à la pandémie. Pendant que les athlètes enchainaient les kilomètres, les activités se succédaient sur la page Facebook de l'organisme. 

Tous les profits amassés iront aux personnes présentant une déficience intellectuelle ou sur le spectre de l’autisme. La mission de la FRAS consiste à aider ces personnes et les organismes qui les soutiennent, dans le but qu’elles puissent réaliser leur plein potentiel et participer de manière active dans leur collectivité. En plus de soutenir les maisons de répit Jean-Reid et le Zéphyr, un projet d’appartements supervisés nécessitera l’appui de la Fondation pour les prochaines années.

" Un merci chaleureux à Desjardins. Même en cette période de crise, les Caisses Desjardins de la région supportent notre initiative. Desjardins est comblé de constater que le comité organisateur de l’événement a usé de créativité pour permettre, dans une formule réinventée, la tenue de la course", précise l'organisation par voie de communiqué. 

Pour l'édition 2021, le Défi FRAS a pu compter sur des partenaires importants dont Entreprises Robert Thibert, Néomédia, le député provincial Claude Reid, le Centre du Partage, Chiasson Gauvreau inc., Valtech Fabrication inc., CEZinc., Zel Communication, MDTP atelier d’architecture, et Valeurs mobilières Desjardins  -Équipe Roy Émond Leduc. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.